http://www.transfert-foot.net/

Transfert Foot - Euro 2012

C’est l’hécatombe chez les Bleus exit Ribéry, Benzema, Sagna et Matuidi tous blessés…Ils ne sont plus que 21 et ce n’est peut-être pas fini. Eric Abidal est blessé et risque à son tour de déclarer forfait et Nasri, Koscielny et Gameiro sont incertains… 

Attaquants : Kevin Gameiro (légèrement touché face à Lyon), Bafetimbi Gomis, Loïc Rémy, Jérémy Ménez.

Milieux de terrain : Yohan Cabaye, Alou Diarra, Yann M’Vila, Florent Malouda, Marvin Martin, Samir Nasri (petite gène), Mathieu Valbuena

Défenseurs : Eric Abidal (très incertain, lésion cuisse), Patrice Evra, Younès Kaboul, Laurent Koscielny (entorse cheville), Adil Rami, Anthony Réveillère, Mathieu Debuchy (à la place de Sagna)

Gardiens : Hugo lloris, Steve Mandanda, Cédric Carrasso

Solutions éventuelles : Charles N’Zogbia, Olivier Giroud, Djibril Cissé…Maxime Gonalons, Clément Chantôme…Mapou Yanga Mbiwa, Raphaël Varane, Gaël Clichy…

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

La route pour l’Euro sera compliquée par de nombreuses blessures au sein du groupe France. Un point sur les petits et gros bobos des Bleus ainsi que sur les solutions en cas d’absence de Benzema, Sagna, Ribéry, Abidal, Matuidi et quelques autres. Pour rappel Mathieu Debuchy remplace Bacary Sagna :

Attaquants : Karim Benzema (Forfait, adducteurs), Kevin Gameiro (légèrement touché face à Lyon), Bafetimbi Gomis, Loïc Rémy, Jérémy Ménez (légerement touché face à Lyon), Franck Ribéry (Très incertain, mollet).

Solutions éventuelles : Charles N’Zogbia, Olivier Giroud, Djibril Cissé…

Milieux de terrain : Yohan Cabaye, Alou Diarra, Yann M’Vila, Florent Malouda, Marvin Martin, Blaise Matuidi (élongation cuisse, très incertain), Samir Nasri, Mathieu Valbuena.

Solutions éventuelles : Maxime Gonalons, Clément Chantôme…

Défenseurs : Eric Abidal (très incertain, lésion cuisse), Patrice Evra, Younès Kaboul, Laurent Koscielny, Adil Rami, Anthony Réveillère, Bacary Sagna (Forfait, fracture péroné).

Appelé : Mathieu Debuchy (à la place de Sagna)

Solutions éventuelles : Mapou Yanga Mbiwa, Gaël Clichy…

Gardiens : Hugo lloris, Steve Mandanda, Cédric Carrasso

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

La liste des Bleus a été dévoilée par Laurent Blanc hier… et quelques “étrangers” n’y figurent pas !

En effet, pour rappel, voici la sélection de Laurent Blanc pour les dernières rencontres des éliminatoires de l’Euro 2012…

Gardiens : Cédric Carrasso (Bordeaux), Hugo Lloris (Lyon), Steve Mandanda (Marseille).

Défenseurs : Eric Abidal (FC Barcelone/ESP), Patrice Evra (Manchester United/ANG), Younès Kaboul (Tottenham/ANG), Laurent Koscielny (Arsenal/ANG), Adil Rami (FC Valence/ESP), Anthony Réveillère(Lyon), Bacary Sagna (Arsenal/ANG).

Milieux : Yohan Cabaye (Newcastle/ANG), Alou Diarra (Marseille), Yann M’Vila (Rennes), Florent Malouda (Chelsea/ANG), Marvin Martin (Sochaux), Blaise Matuidi (PSG), Samir Nasri (Manchester City/ANG), Mathieu Valbuena (Marseille).

Attaquants :
Karim Benzema (Real Madrid/ESP), Kevin Gameiro (PSG), Bafetimbi Gomis (Lyon), Loïc Rémy (Marseille), Jérémy Ménez (PSG), Franck Ribéry (Bayern Munich/ALL)

 

Première surprise, la sélection de Bafé Gomis, qui, même s’il est indiscutable à Lyon, n’a jamais été convoqué par Blanc !

Mais quelques français de l’étranger n’y figurent pas… En effet, même si la non-sélection de Raphaël Varane peut s’expliquer, il n’a que 18 ans, celle de Djibril Cissé est plus incompréhensible puisque l’ancien Marseillais flambe sous les couleurs de la Lazio.. mais il a 30 ans !

Autre absent, Mathieu Flamini, même s’il ne joue plus beaucoup à Milan, club où l’on retrouve également Philippe Mexès, tout juste remis de sa rupture des ligaments croisés et qui n’est pas encore au niveau… Hatem Ben Arfa est dans le même cas et n’est sans doute pas prêt…

 

Et vous, qui auriez-vous sélectionné et à la place de quel joueur ?

Réagissez !!!

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Classement FIFA : la France remonte bien !

Posté par Romain H LE 20/09/2019 COMMENTER

La FIFA vient de publier son tout nouveau classement mondial. La bonne surprise est de trouver la France à la 12ème position mondiale, les Bleus gagnent 3 places. Les Pays-Bas perdent la première place au profit de l’Espagne d’Andres Iniesta ! Classements :

Le Top 15 :

1- Espagne (+1 place)
2- Pays-Bas (-1)
3- Allemagne
4- Uruguay (+1)
5- Portugal (+3)
6- Italie (+1)
7- Brésil (-1)
8- Angleterre (-4)
9- Croatie (+1)
10- Argentine (-1)
11- Grèce (+3)
12- FRANCE (+3)
13- Russie
14- Chili (-3)
15- Japon

 

Podium : 1- Espagne 2- Pays-Bas et 3- Allemagne

Meilleure nation UEFA (Europe) : Espagne (1e)

Meilleure nation CONMEBOL (Amérique du Sud) : Uruguay (4è)

Meilleure nation AFC (Asie) : Japon (15è)

Meilleure nation CAF (Afrique) : Côte d’Ivoire (16è)

Meilleure nation CONCACAF (Amérique du Nord) : Mexique (20è)

Meilleure nation OFC (Océanie) : Nouvelle-Zellande (89è)

Plus grosse progression : Estonie + 28 places (58è)

Plus grosse chute : Moldavie – 34 places (122è)

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Eliaquim Mangala, futur roc des Bleus ?

Posté par Alex LE 20/09/2019 COMMENTER

A tout juste 20 ans, Eliaquim Mangala est capitaine des Espoirs et vient d’être transféré au FC Porto… Présentation !

En effet, le jeune Eliaquim Mangala s’est déjà fait un nom au point de passer du Standard de Liège au FC Porto durant le mercato !

Ce jeune défenseur d’origine congolaise, de seulement 20 ans, a fait tout son parcours junior en Belgique (CS Wépionnais puis Union Royale Naumur) avant de rejoindre le Standard en 2008, à 17 ans donc. Sa première titularisation eut lieu le 17 janvier 2009 et il offrit dès la troisième minute de jeu une passe décisive à Milan Jovanovic ! Le 16 septembre 2009, il devient le premier buteur de l’histoire du Standard en Ligue des Champions en inscrivant le premier but des siens face à Arsenal !

En août 2011, il est transféré au FC Porto pour 6 millions d’euros en même temps que son partenaire Steven Defour !

Et en sélection ?

Eliaquim Mangala a déjà un beau parcours en Espoirs comptant 13 sélections avec les Bleuets. Il est vice-capitaine de l’Equipe Espoirs, qui a disputé un très bon Euro il y a peu, et pousse déjà à la porte des grands où les défenseurs centraux de métier se font rare…

Au niveau du palmarès, Mangala compte un titre, une Coupe et une Supercoupe de Belgique et nul doute qu’il étoffera celui-ci du côté de Porto !

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Bacary Sagna, 32 sélections en Equipe de France, est dans le viseur… Est-ce justifié ?

En effet, il est rare que, chez Transfert-Foot, nous critiquions un joueur en particulier mais nous allons parler aujourd’hui de l’arrière droit de l’Equipe de France et d’Arsenal, Bacary Sagna !

Tout d’abord, arrière droit, à l’ancienne, et pas latéral droit à la Maicon ou Dani Alvès ! C’est le joueur lui-même qui le déclarait, il y a quelques mois, il n’est pas un latéral offensif “moderne” :

« Les critiques, c’est normal. Il y en a certaines que je vais accepter, d’autres moins. Je leur rappelle que je suis défenseur avant tout. Les gens attendent de moi que je sois un latéral offensif. Aujourd’hui, on me dit : “Tu as manqué tel centre”, on me critique pour mon apport offensif. Mais il faut aussi voir le travail défensif derrière, et ça, personne n’en parle. »

Alors oui, nous sommes d’accord, l’important pour un latéral est de tenir son couloir mais, à ce niveau, est-ce vraiment seulement ce qu’on attend d’un joueur de l’Equipe de France ? Sans doute pas !

Et, puisque le joueur parle de centres, parlons-en ! Sagna a un réel défaut, ses centres au troisième poteau qui, malheureusement, ne s’arrangent pas avec le temps… Cela était déjà son gros point faible à Auxerre, cela l’est aussi avec Arsenal, et cela l’est de la même façon avec l’EdF !

Alors, pourquoi joue t-il et est-il “titulaire indiscutable” ?

A Arsenal, la réponse est simple et on le voit encore en ce début de saison, par manque de concurrence !

En Equipe de France, il est vrai que les spécialistes du poste manquent depuis Willy Sagnol !

Laurent Bonnard ? Trop vieux et plus au niveau malheureusement.

François Clerc ? A fait son temps… et déjà à l’époque n’était pas à sa place !

Christophe Jallet ? Oublié… à tort ou à raison ? En tout cas il est peut-être, lui, plus offensif que latéral !

Rod Fanni ? N’arrive pas à retrouver ses performances de Rennes sous le maillot olympien et est plus central que latéral.

Matthieu Chalmé ? En dedans, comme toute son équipe…

Matthieu Debuchy ? Très bon, mérite sa chance, mais peut-être un peu timoré… manque d’expérience internationale !

Anthony Réveillère ? Aujourd’hui l’alternative la plus crédible mais n’a pas réellement apporté contre l’Albanie

Alors, Bacary Sagna choix par défaut ? A moins que ce ne soit un choix capillaire… :-)

Trêve de plaisanteries, nous n’irions pas jusqu’à dire qu’il est titulaire par manque de concurrence car il est vrai que le joueur nous a sauvé à de maintes reprises mais il serait bon de trouver enfin un milieu droit capable, lui, de centrer, pour compenser ce manque et laisser à Sagna l’unique tâche de tenir son couloir…

Et si on arrêtait avec Ribéry et Valbuena et qu’on essayait, durablement, Loic Rémy ?

La réponse est entre les mains de Laurent Blanc…

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

La métamorphose de Benzema…

Posté par Alex LE 20/09/2019 COMMENTER

Karim Benzema n’est plus le même joueur et semble s’être métamorphosé… Retour sur ces changements !

En effet, qu’il semble loin le Karim Benzema qui errait comme une âme en peine sur les pelouses de Liga, soutenu tant bien que mal par José Mourinho et assassiné perpétuellement par une presse espagnole qui comprenait de moins en moins son recrutement parmi les Galactiques… The Special One a réussi là un grand coup, en maintenant sa confiance à un joueur décrié, et en a fait un footballeur complet, mentalement et physiquement !

Pour commencer, une petite déclaration de José Mourinho, lourde de sens :

Il a la même vision du football que moi. Il a toutes les cartes en main pour réaliser une grande saison.

En effet, cette phrase déclarée à l’issue d’une série de matchs de préparation dans laquelle Benz’ a flambé (8 buts en sept matchs) montre bien toute l’estime qu’a Mourinho pour l’attaquant français. Alors qu’Arsenal ou la Juventus le courtisaient, le coach madrilène a préféré prendre soin de son joueur, ne pas lui laisser de libertés comme l’année dernière, l’envoyer à Merano perdre quelques kilos… et, résultat, Benzema est affûté comme jamais !

Même Laurent Blanc, pourtant très peu expansif, confirme : ”L’année dernière, il n’a peut-être pas fait le nécessaire pour arriver dans les meilleures conditions. On lui a reproché d’avoir deux ou trois kilos en plus. Et on avait été très gentil avec lui. Il n’a pas renouvelé cette erreur cette année. (…) Vous savez ce que je pense de Benzema. Quand il est à son niveau, c’est un attaquant de niveau européen, voire mondial. Il est sur la bonne voie mais il ne faut pas le lâcher.

Impliqué dans plus de la moitié des buts de son équipe (Cristiano qui?), Karim Benzema a bien profité de l’absence de Gonzalo Higuain pour s’installer en pointe et ne semble pas prêt à lâcher sa place ! D’ailleurs, signe que le Real lui fait confiance, le grand attaquant pressenti durant le mercato n’a pas été recruté !

De plus, le joueur est en train de prendre une autre dimension en Equipe de France, en témoignent ses deux matchs en Albanie et en Roumanie où l’attaquant a paru serein, posé, et a joué juste, et bien ! Dès qu’il a touché le ballon, on a senti que quelque chose pouvait se passer… De plus, c’est symbolique, Karim a dépassé Thierry Henry au même stade puisqu’à 39 sélections (à 24 ans !), le Madrilène a inscrit 13 buts contre 12 pour l’ancien Gunner… Rappelons que le joueur de L.A est le recordman des buts sous le maillot bleu avec 51 réalisations en 123 capes !

Enfin, Benzema nous a montré un autre de ses visages en se muant en passeur en Albanie, faisant preuve d’un altruisme peu répandu parmi les attaquants de sa génération… Puisque Malouda, Rémy et Martin ont bénéficié des services du Madrilène dans les trois derniers matchs des Bleus !

Nous n’avons qu’une seule chose à rajouter… Continue Karim, et porte nous à l’Euro !!!

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Milan Badelj, la perle croate !

Posté par Alex LE 20/09/2019 COMMENTER

A seulement 22 ans, Milan Badelj s’affiche comme la nouvelle perle de l’Est…

En effet, le jeune milieu de terrain offensif du Dinamo Zagreb a déjà bien roulé sa bosse… Après un bref passage au Lokomotiva, Badelj s’est engagé au Dinamo en 2007, à 17 ans. Dès ses premiers pas, la ressemblance technique avec Luka Modric frappa les esprits et le jeune Badelj fut comparé au prodige de Tottenham ! E 2008/2009, il fait ses débuts avec le Dinamo en équipe première et joue 48 matchs (six buts), à 19 ans… excusez du peu ! Il continue dans sa lancée en 2009/2010, disputant 36 matchs puis 48 encore en 2010/2011, portant même à plusieurs reprises le brassard de capitaine ! Lors de cet été, le jeune milieu croate, né à Zagreb, a été lié de près ou de loin à Lyon (qu’il retrouvera sur sa route en Ligue des Champions), à la Lazio, Séville ou encore Wolfsburg et Malaga !

Et en sélection ?

En sélection croate, Milan Badelj a porté à 54 reprises le maillot des équipes de jeunes ! Il évolua en effet dans toutes les catégories (U16, 17, 18, 19, 20 et Espoirs) avant de connaître sa première cape en 2010, lui qui en compte désormais 3, pour un but !

De plus, le jeune Badelj compte déjà à son actif trois championnats de Croatie, deux coupes et une supercoupe et on ne saurait que trop conseiller aux Lyonnais de ne pas le lâcher d’une semelle le 27 septembre à Gerland !

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Roumanie-France : Analyse et Pronostic !

Posté par Romain H LE 20/09/2019 COMMENTER

La France affronte la Roumanie ce soir au Stade National de Bucarest pour le compte des éliminatoires de l’Euro 2012. Nasri, Malouda, Diarra, Réveillère et Kaboul devraient être remplacés respectivement par Martin, Valbuena, Cabaye, Sagna et Rami. Mais qui sont les joueurs qui rassurent ? Voici un top 5 des cadres actuels des Bleus suivi d’un pronostic pour ce soir !

1- Karim Benzema (Real Madrid, 23 ans) : Le Karim remplaçant et un peu rond a laissé place à un Karim titulaire au Real et affuté ! Une métamorphose due en partie à la confiance aveugle accordé par Laurent Blanc à son numéro 9. Il est là pour longtemps…

2- Yann M’Vila (Rennes, 21 ans) : Le milieu de terrain défensif par excellence. S’il est bon à la récupération du ballon, il est très bon également dans l’utilisation de ce même ballon. Buteur en Albanie, M’Vila faisait déjà partie de la pré-liste de 30 de Raymond Domenech. Décidément, il fait l’unanimité !

3- Hugo Lloris (OL, 24 ans) : Le gardien lyonnais s’est définitivement imposé dans les cages des Bleus. Il doit prendre encore plus d’assurance, notamment dans ses sorties aériennes. En tout cas il rassure…

4- Éric Abidal (FC Barcelone, 31 ans) : L’arrière gauche est décidément le meilleur à ce poste. Et quand il dépanne dans l’axe il est plutôt bon. Le cadre par excellence.

5- Franck Ribéry (Bayern Munich, 28 ans) : Par défaut ! Il est le moins mauvais des “nouveaux bannis” (Nasri, Ribéry, Evra). Même si Florent Malouda peut désormais écrire avec son sang : “Francky m’a tuer”…

 

Le Pronostic Roumanie – France !

Victoire des Bleus face à de bien pâles roumains ! Avec le bonus de 100 euros proposé par ParionsWeb,

La victoire de la France rapporte : 190 euros !

 

Vous ne prenez aucun risque car vous ne touchez pas à votre premier dépôt. Alors profitez de ces Bonus offerts par les opérateurs dès votre première inscription!


Cet article est un Publi-Rédactionnel. Les analyses sportives données sont réalisées par des experts sportifs mais n’engagent pas la responsabilité de RueDesJoueurs quant aux résultats. Les sites de paris sportifs présentés dans le dernier paragraphes sont tous légaux et validés par l’ARJEL. « Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé)»

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Dans le groupe C des Eliminatoires de l’Euro 2012, l’Italie, leader, accueille son dauphin, la Slovénie, pour un match à hauts risques !

En effet, l’Italie est leader de son groupe, composé de la Slovénie, de la Serbie, de l’Estonie, de l’Irlande du Nord et des Iles Féroé, avec 19 points, soit six victoires et un nul, concédé en Irlande (0-0). Les Italiens ont donc bien tourné la page de l’Afrique du Sud et règnent sans partage sur leur groupe… D’ailleurs, ils sont allés battre leur adversaire de ce soir, la Slovénie, il y a six mois, 0-1, à Ljubjana. Cependant, tout n’est pas si rose dans la Squadra Azzura, les cadres sont (toujours) vieillissants, les problèmes d’ego sont foison (tiens, ça me rappelle une sélection bleue…) et, surtout, les Italiens éprouvent beaucoup de mal hors de leur Botte. Effectivement, les Italiens ont battu l’Estonie 1-2, ont concédé le nul en Irlande 0-0, ont battu la Slovénie 0-1 et viennent de vaincre avec difficulté l’équipe très redoutable des Iles Féroé 0-1 grâce à un but d’Antonio Cassano… Il faudra être plus fort que cela pour vaincre la Slovénie ce soir.

Une Slovénie qui se déplace en Italie sans complexes, confiante dans sa seconde place chèrement acquise. Cependant, les Slovènes n’ont que 11 points, et un match de plus que la Serbie qui possède le même nombre de points (L’Estonie a dix points et huit matchs joués…). Leur seconde place ne tient qu’à un fil et les Slovènes vont donc jouer le nul pour limiter la casse même si, après leur courte défaite du match aller, tout est possible ! De plus, la Slovénie n’a pas encore perdu à l’extérieur dans ces éliminatoires puisqu’elle a accroché la Serbie 1-1, battu l’Estonie 0-1, les Féroé 0-2 et ramené un point d’Irlande sur le score de 0-0… L’espoir est donc de mise face à la Squadra !

Cependant, nous ne saurons que trop vous conseiller de miser sur l’Italie, grande favorite malgré tout, cotée à 1,26 chez Bwin !

Si vous êtes joueurs, le match nul est coté à 4,2… Pourquoi ne pas en profiter pour miser votre bonus de 100 € Bwin et remporter la coquette somme de 420 € ? :-)

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Si certains groupes sont dénués de tout suspense (ex : Espagne), le Groupe B est très serré et son issue demeure incertaine !

En effet, dans ce groupe composé de la Russie, de l’Irlande, de la Slovaquie, de l’Arménie, de la Macédoine et de la principauté d’Andorre , trois voire quatre équipes se disputent la qualification :

  • La Russie et ses stars Arshavine, Zhirkhov ou Pavlyuchenko qui est en tête avec 16 points.
  • La République d’Irlande qui se remet doucement de la “Main du Diable” de Thierry Henry en embuscade avec 14 points.
  • La Slovaquie du meneur de jeu de Naples Marek Hamsik également à 14 points !
  • L’Arménie compte 11 points et peut créer l’exploit de se qualifier pour les barrages…

Classement :

  • 1. Russie : 16 points ; + 6 de différence de buts
  • 2. Irlande : 14 points ; + 5
  • 3. Slovaquie : 14 points ; + 2
  • 4. Arménie : 11 points ; + 6
  • 5. Macédoine : 4 points ; – 4
  • 6. Andorre : 0 point ; – 15

Le calendrier sera donc prépondérant pour définir qui va finir premier et se qualifier pour l’EURO 2012, et qui finira deuxième et se retrouvera barragiste ! Encore 3 matchs à disputer :

Mardi : Russie – Irlande ! / Slovaquie – Arménie / Macédoine – Andorre

7 octobre : Slovaquie – Russie ! / Andorre – Irlande / Arménie – Macédoine

11 octobre : Russie – Andorre / Irlande – Arménie / Macédoine – Slovaquie

La Russie affrontera donc l’Irlande et le Slovaquie dans les derniers matchs de ce groupe ! Serré jusqu’au bout ???

 

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Dans les éliminatoires de l’Euro 2012, les cadors semblent tous au rendez-vous (Espagne, Allemagne, Pays-Bas, Italie, Angleterre, France…) et les groupes ne sont presque que disputés pour la seconde place…

Cependant, le Groupe H fait de la résistance et est loin d’avoir dévoilé ses qualifiés… qui plus est avec la journée d’éliminatoires qui nous attend mardi !

En effet, dans ce groupe composé du Portugal, de la Norvège, du Danemark, de l’Islande et de Chypre, trois équipes se disputent la qualification et non des moindres :

  • Le Portugal de Cristiano Ronaldo et consorts, avec 13 points et six matchs disputés.
  • Le Danemark, qui a déjà remporté l’Euro, en 1992, et qui compte 10 points, avec seulement cinq matchs joués
  • La Norvège, qui a battu le Portugal et qui a atomisé la République Tchèque en amical, et qui possède 13 points, avec six matchs disputés, mais n’est que second (+3 contre +8 de différence de buts pour le Portugal)

Les Portugais sont donc pour l’instant leaders, mais sont plus menacés que jamais par leurs deux principaux adversaires, puisque nous ne parlerons pas ici de l’Islande et de Chypre, relégués aux dernières places du groupe avec respectivement 1 et 2 points !

Demain, deux matchs sont au programme, qui verront s’affronter l’Islande et Chypre, mais surtout le Danemark et la Norvège ! Lors du match aller, les Norvégiens n’avaient pu faire mieux qu’un match nul 1-1 sur leur pelouse ! Dès lors, si le Danemark gagne demain soir, les compteurs seront remis à zéro et il y aura trois équipes à treize points avant les deux dernières journées… Par contre, si la Norvège gagne, le Danemark sera distancé et le Portugal commencera à ressentir la pression avant ses deux derniers matchs ! Il faut savoir que les Portugais recevront l’Islande le 7 octobre, avant d’aller défier le Danemark le 11 du même mois. Dans le même temps, les Danois iront à Chypre le 7 et recevront donc les Lusitaniens le 11 alors que les Norvégiens n’ont plus qu’un match facile à jouer, la réception le 11 de Chypre !

Le match de demain soir est donc encore plus important pour les Norvégiens qui n’auront que trois points à prendre ensuite… Aucun droit à l’erreur donc, même si les Portugais doivent surement espérer une victoire danoise !

Le point sur le Groupe H avant les rencontres de demain :

  • 1. Portugal : 13 points ; + 8 de différence de buts
  • 2. Norvège : 13 points ; + 3
  • 3. Danemark : 10 points ; + 3 (un match disputé en moins !)
  • 4. Chypre : 2 points ; – 7 (un match disputé en moins !)
  • 5. Islande : 1 point ; – 7

Le suspense est donc à son comble avant la septième journée des éliminatoires de l’Euro 2012 dans ce Groupe H !

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Après Franck Ribéry et Patrice Evra, c’est désormais un “minot” de l’Equipe de France qui fait débat : Samir Nasri ! Nous allons donc voir une rétrospective de “l’affaire Nasri”, avant d’essayer de comprendre si le comportement du joueur en Equipe de France peut être relié à son récent transfert d’Arsenal à Manchester City !

Qu’est-ce donc que l’affaire Nasri ?

L’histoire d’un joueur qui, malgré 24 sélections, n’a absolument jamais convaincu en sélection (2 buts, 1 passe décisive) et ce malgré un talent brut indéniable, qu’on lui voit tous les weekend ou presque en club (OM puis Arsenal et Manchester City depuis cet été)… Et, malgré le fait qu’il ne se soit pas imposé comme un titulaire indiscutable, le “minot” a des revendications dignes d’un cadre et ne supporte pas la critique…

Tout a commencé le 25 août par une déclaration de Laurent Blanc, lui aussi dans l’oeil du cyclone, suite à l’annonce de sa liste pour les matchs contre l’Albanie et la Roumanie :

“On attend plus de tous les joueurs. Dans le domaine défensif, on s’attend à ce que le gardien et les défenseurs soient efficaces et performants par rapport au nombre de buts encaissés. En attaque, par rapport aux passes décisives et les buts. Statistiquement, Samir Nasri et Franck Ribéry peuvent faire mieux. Samir a 23 sélections et il a marqué deux buts. Pour un joueur qui joue à ce poste là, ça doit être mieux. Franck Ribéry qui n’a pas non plus tellement marqué de buts. On attend plus de ces joueurs parce qu’ils en sont capables, et parce qu’ils le montrent tous les week-ends dans leur club respectif. Après il y a peut-être un problème de confiance.”

Un Laurent Blanc qui a enfoncé le clou le 30 août en déclarant :

« Je ne joue avec personne mais je leur dis ça parce que je les aime et les apprécie beaucoup. Notre rôle c’est de le leur dire parce qu’on les côtoie de près. Quand vous aimez ou appréciez quelqu’un, il faut lui dire la vérité et ce que vous pensez, il ne faut surtout pas jouer un jeu avec lui. On est toujours exigeants avec les joueurs, on n’est jamais satisfait. On leur dit toujours qu’ils peuvent faire mieux, il ne faut jamais se contenter de ce qu’on peut faire. Notre rôle c’est de pousser tout le groupe à être au maximum de ses capacités ».

C’est là que Samir Nasri a décidé de réagir, publiquement, en déclarant :

« Ça veut peut-être dire qu’il m’estime beaucoup. Mais, après ce n’est pas en le répétant publiquement que ça va s’améliorer. Ça arrive d’avoir des jours sans. J’ai une bonne relation avec lui et surtout Jean-Louis Gasset. Je sais qu’ils m’accordent leur confiance. Mais j’aimerais mieux que le sélectionneur me dise certaines choses entre quat’zyeux. Maintenant, si c’est vraiment ce qu’il pense en ce moment, à moi d’en faire plus et de lui montrer qu’il a tort »

Un joueur qui critique publiquement son entraîneur en lui demandant plus de franchise…. ça ne vous rappelle rien ? Le retour sous une ère Domenech 2 est-il proche ?

N’allons pas trop vite en besogne mais, suite à sa prestation, une fois encore en demi-teinte, Laurent Blanc n’a pas voulu (osé ?) commenter la prestation de son meneur de jeu :

«Je ne vais pas parler des cas individuels parce que ça commence à m’agacer. En plus, c’est toujours sur les mêmes..

Mais, à notre sens, la déclaration la plus stupéfiante de cette affaire fut celle du Minot après le même match :

«Je n’ai rien à dire, je parle du collectif, vous me faites assez de problèmes comme ça. Je ne parle pas de mes performances car après mes propos sont repris et on cherche à m’opposer au sélectionneur. Mais je n’ai rien à prouver, je n’avais pas de pression. [...] Il n’y a pas eu de débat, on ne s’est pas dit grand chose. On a parlé ensemble et on a rigolé. Je lui ai donné des explications. C’est oublié

Un joueur de l’Equipe de France, âgé de 24 ans, avec 24 sélections, 2 buts, 1 passe décisive et à qui le sélectionneur a demandé de faire mieux dans la presse qui déclare “Je n’ai rien à prouver”…. mais où allons-nous ?

Alors, plutôt que d’accabler le jeune milieu offensif, cherchons les raisons de ce changement de comportement, lui qui, de son temps à l’OM, était loué par sa capacité à garder la tête sur les épaules…

Il apparaît que, le 30 août, lorsque Laurent Blanc a enfoncé le clou en lui demandant de faire mieux, Samir Nasri venait d’être recruté par Manchester City pour la somme folle de 29M€ pour un joueur à qui il ne restait qu’un an de contrat ! De plus, alors que les sceptiques critiquaient le choix de quitter Arsenal, où sa place était “assurée”, pour City où les talents sont légion, à un an de l’Euro, le milieu était aligné d’office et a distribué trois passes décisives (2x Dzeko, Agüero) pour sa première apparition….

Suffisant pour prendre le “melon” ?

On dirait bien que oui puisque le joueur n’était alors jamais intervenu dans les médias, bien trop “timide” et timoré pour cela, mais à croire qu’un transfert et une nouvelle dimension prise lors… d’un match, suffisent à changer !

Alors, quand on voit ce que répond Benzema à la question “Est-ce que Nasri ralentit le jeu français contre l’Albanie ?” : «Il n’y a pas spécialement que lui. Parfois, moi aussi, sur une action, je peux le ralentir». Et, comment lui, cadre indiscutable de l’Equipe de France, aurait réagit aux piques du sélectionneur ? “On est tous différents. Moi, quand on me critique, je reste dans mon coin, je travaille»

Une manière policée de dire qu’il n’approuve pas ce qu’a fait Nasri et nous ne saurions que trop être en accord avec lui !

Car, outre le fait qu’ils aient le même âge, la dimension et le statut des deux joueurs, que ce soit en sélection ou en club, sont très différents, et Nasri ferait bien de s’inspirer de l’humilité de son compère d’attaque pour ne pas intégrer le club très réputé des “joueurs qui brillent en club, mais pas en sélection” ….!

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Chevtchenko arrêtera après l’Euro !

Posté par Alex LE 20/09/2019 COMMENTER

Andreï Chevtchenko arrêtera sa carrière après l’Euro 2012 qui se disputera en Ukraine.

En effet, le fantastique attaquant ukrainien du Dynamo Kiev, passé notamment par Chelsea et le Milan AC, vient d’annoncer sa décision, et veut finir sur une belle note !

«J’ai décidé de prendre ma retraite après l’Euro 2012Nous sommes tous prêts à jouer de notre mieux au championnat d’Europe qui aura lieu chez nous. Et je crois que nous pouvons défier les favoris de la compétition dans la lutte pour le titre, si la chance est de notre côté».

Il s’est montré confiant quant aux chances de son pays : «Il y a beaucoup de supporters passionnés en Ukraine et leur soutien n’a pas de prix pour nous. A côté de ça, les meilleurs clubs du pays ont réalisé de belles performances dans les coupes européennes ces dernières années, a-t-il ajouté. Il y a de nombreux jeunes talents, en particulier dans l’équipe nationale. C’est pourquoi je ne doute pas que cette équipe soit en mesure de remporter des succès internationaux majeurs dans un avenir proche»

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

France Croatie : Des fautes, de la maladresse et une accolade !

Posté par Alex LE 20/09/2019 Comments Off


L’équipe de France a “offert” son premier match nul à Laurent Blanc dans un match qui était réellement amical…

En effet, ce match amical ne restera pas dans les annales, si ce n’est car il constitue le premier match nul de l’ère Laurent Blanc. Cependant, les Bleus mettent ainsi fin à une belle série de six victoires consécutives et se retrouvent dans une période de doute (relatif bien sur) après la pâle prestation offerte face au Luxembourg.

Le schéma du match d’hier soir fut le même, beaucoup de fautes en première mi-temps, une équipe jeune qui ne sait manifestement pas tenir la balle et préfère être dominée (si tant est qu’il s’agisse d’une préférence), et une grande maladresse face au but, notamment en seconde mi-temps. Benzema et Rémy ont notamment manqué l’immanquable (le Marseillais dans les cinq dernières minutes du match) tandis que Rami a touché un poteau et fait le spectacle avec une retournée acrobatique… Et ce fut presque tout ! Les occasions n’ont en effet pas été légion malgré le dynamisme de Ménez et il ne faudra pas oublier que Lloris a sauvé les siens à deux reprises !

Les performances individuelles

Ainsi, Lloris a été plutôt bon, sauvant son équipe à deux occasions et effectuant une sortie digne d’Omeyer… Un très bon match du portier de Lyon donc, qui conforte sa place de numéro 1 et le choix de Laurent Blanc donc !

Concernant la défense, Réveillère s’est bien mis en avant en faisant le boulot en défense, et en proposant de nombreuses solutions offensives… Du souci en perspective pour Sagna ?

Son pendant côté gauche, Clichy, a été plus discret et n’a presque rien tenté. Evra a encore de beaux jours devant lui et le prochain retour d’Abidal devrait définitivement lui fermer les portes de l’Equipe de France…

Concernant la défense centrale, Méxes a connu une petite inattention en début de match, rien de grave, et s’est ensuite appliqué à rendre une copie propre, comme à son habitude ces derniers mois, tandis que son acolyte, Adil Rami, a tout simplement été énorme ! Présent derrière, apportant un gros plus devant, Rami s’est même permis de dribbler à 20 mètres des buts puis d’envoyer une frappe enroulée sur le poteau… afin de se déboîter l’épaule en effectuant un ciseau à la dernière minute du match.

Au milieu de terrain, Diarra et Matuidi ont effectué un bon match, sans plus, le dernier étant très présent sur les interceptions mais un peu moins sur les relances ! Niveau offensif, Nasri a été passable, ne tentant pas grand chose hormis un beau coup franc qui a frôlé la transversale… Menez a peut-être été l’homme du match ou en tout cas le plus dangereux des Bleus. Une confirmation donc après le Brésil et une belle passe pour Benzema qui aurait du être décisive. Malouda a continué (malheureusement) dans sa lignée après sa rencontre insipide face au Luxembourg et a été encore et toujours timide tandis que Benzema a raté l’immanquable (foutu terrain… ou pas !) et a été plutôt transparent !

Au niveau des remplaçants, à noter la première sélection de Sakho qui est resté 30 secondes sur la pelouse suite à la blessure de Rami, ainsi que la présence de Gourcuff pour quatre minutes qui est rentré sous les sifflets et n’a pas été transfiguré… en même temps, c’est dur en 4 minutes !

En parlant de sifflets, Ribéry a vu son entrée en jeu assez huée par le public du Stade de France… un public qui est définitivement très connaisseur et très versatile (Ironie…) puisque ce même Ribéry a été encouragé et a vu son nom scandé après deux-trois accélérations. Il faut dire que le Munichois a été plutôt bien et on meurt d’envie de le voir à l’oeuvre avec Menez et Nasri… puisque Malouda n’est clairement pas à son top en ce moment…

Gameiro a également joué mais n’a pas eu le temps de se mettre en évidence tandis que Loic Rémy aurait pu être le héros du match mais est venu buter sur Runje, à cinq minutes du coup de sifflet, suite à un mauvais contrôle !

Enfin, pour finir sur une petite touche anecdotique, Laurent Blanc a été plutôt bon aussi en gérant l’entrée en jeu de Ribéry et Gourcuff, en réservant Evra et, surtout, en faisant une belle accolade à Bilic au coup de sifflet final alors que tout le monde attendait (espérait) une claque :-)

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

France Croatie : des retrouvailles en forme de test !

Posté par Alex LE 20/09/2019 Comments Off


L’équipe de France accueille la Croatie ce soit en match amical au Stade de France… un match qui aura un vrai goût de retrouvailles pour Laurent Blanc !

Effectivement, à la vue du nom des deux sélectionneurs présents ce soir au Stade de France, des souvenirs resurgissent forcément ! Comment oublier cette fameuse demi-finale de la Coupe du Monde 1998, marquée par les deux buts de Lilian Thuram et par l’injustice dont a été victime Laurent Blanc ? Vers la fin du match, Blanc décidait de “claquer” Slaven Bilic qui était trop collant, et le Croate se roula par terre sous les yeux de l’arbitre… Bilan : une expulsion imméritée et un carton rouge qui priva le sélectionneur des Bleus du match de sa vie.

Néanmoins, à en croire les deux protagonistes, l’incident est clos et oublié, et ces deux quadragénaires pourront se concentrer sur leur tâche : redorer le blason d’équipes très marquées “90′s”…

En effet, quand la France a enchaîné avec l’Euro 2000 et a connu une finale de Mondial en 2006, même si tout ne fut pas rose dans les années 2000, loin de là (2002, 2004, 2008 et 2010, cela fait beaucoup), la Croatie n’a jamais pu se relever de 1998… Il a fallu attendre 2008 pour voir les joueurs à damiers passer les poules d’une grande compétition (quarts de l’Euro face à la Turquie) et l’année suivante pour les voir couler à nouveau en ratant l’avion pour l’Afrique du Sud… Qu’il semble loin le temps des Suker, Boban, Boksic ou encore Bilic, évidemment pour une nation qui est 8e au classement FIFA (quand la France est 18e, bizarre…)

Et le match dans tout ça ?

Cependant, la Croatie semble aller un peu mieux désormais, notamment grâce à l’influence de Bilic et était invaincue depuis septembre 2009 (et la claque reçue à Wembley 5-1) jusqu’au dernier match perdu en Georgie. Cette défaite a néanmoins fait du mal aux Croates qui ont lâché la première place de leur groupe F, au profit de la Grèce.

De son côté, l’Equipe de France est sur une série de six victoires consécutives et pointe bien sur en tête de son groupe de qualifications après avoir vaincu le Luxembourg sans forcer.

Des changements sont à prévoir et Blanc ne devrait pas prendre le “risque” de faire débuter Ribéry et Evra, les bannis de Knysna, bien que la possibilité d’une bronca du public ne soit pas la raison officielle de ces changements (remplacés respectivement par Menez et Clichy) tandis que Réveillère devrait se voir offrir du temps de jeu au détriment de Sagna et Alou Diarra devrait prendre la place de M’Vila et récupérer le brassard de capitaine en même temps.

Enfin, pas de changements au poste de gardien, Lloris gardera sa cage pour un match moins amical qu’il n’y paraît entre une équipe de France qui ne veut plus connaître la défaite et une Croatie qui souhaitera se relever après sa défaite en Georgie… le tout sur fond de souvenirs de 1998 !

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Eliminatoires Euro 2012 : les favoris confirment !

Posté par Alex LE 20/09/2019 Comments Off


Retour sur un weekend d’éliminatoires de l’Euro 2012 qui a vu la majorité des favoris s’imposer, à commencer par la France !

En effet, l’Equipe de France s’est donc imposée face au Luxembourg (2-0), sans jamais être étincelante, et occupe toujours la première place du Groupe D avec quatre points d’avance sur la Biélorussie, son prochain adversaire, et sur l’Albanie. Ce groupe risque d’être très serré pour la deuxième place comme en atteste la victoire surprise de l’Albanie face à la Biélorussie (à égalité avec huit points), tandis que la Bosnie s’est imposée face à la Roumanie et n’a qu’un point de retard sur les deux dauphins ex-aequo… Le moindre faux pas peut donc coûter cher à l’équipe de France !

L’Allemagne, les Pays-Bas, l’Espagne et l’Italie y sont presque !

Côté Allemand, la peau de l’ours est déjà vendue puisque les intendants cherchent déjà un campement pour l’Euro 2012… Il faut dire que la Mannschaft a gagné son cinquième match en autant de matchs, en écrasant le Kazakhstan 4-0, et possède donc 8 points d’avance sur la Belgique. Deux victoires en juin et c’est bon, l’Allemagne sera bien en Ukraine, menée par un Müller qui s’est réveillé !

Côté Italie, la victoire face à la Serbie a été confortée par la (petite) victoire en Slovénie (0-1) ce qui donne six points d’avance à la Squadra… De quoi aborder les prochains matchs avec confiance pour une Italie toujours invaincue et qui reçoit l’Estonie en juin !

Côté Espagne, tenants du titre et champions du Monde, la victoire face à la République Tchèque est très importante. En effet, la Roja possède douze points, soit le double de leurs adversaires et huit de plus que l’Ecosse et la Lituanie. Une Lituanie où se déplace justement l’Espagne mardi, pour augmenter son capital points et aller défendre son titre en Ukraine dans un peu plus d’un an…

Enfin, en ce qui concerne les Pays-Bas , qui est l’autre unique pays à avoir gagné cinq fois en cinq matchs, et un carton en Hongrie, 0-4, même en l’absence d’Huntelaar… Il faudra vraiment compter avec ces Hollandais qui ont six points d’avance sur la Hongrie et neuf sur la Suède qui doit se ressaisir lors de la réception de la Moldavie !

L’Angleterre prend des points précieux !

Il n’y a donc bien qu’une grande nation en Grande Bretagne et c’est l’Angleterre, très facilement dominatrice au Pays de Galles, 0-2, grâce à des réalisations de Lampard et Bent ! Les Anglais reviennent donc à la hauteur du Monténégro avec 10 points en quatre matchs, un Monténégro qui avait tenu en échec l’Angleterre en octobre et qui n’a pas joué ce weekend. Dans l’autre match du groupe, la Bulgarie et la Suisse n’ont pu se départager (0-0) et n’iront surement pas en Ukraine…

Et les autres ?

Dans les autres groupes, la Russie n’a pas réussi à s’imposer en Arménie tandis que, toujours dans le Groupe B, la Slovaquie s’est imposé de justesse en Andorre et l’Irlande a vaincu la Slovaquie. Les cartes sont donc redistribuées et trois équipes possèdent 10 points, la Russie, l’Irlande et la Slovaquie tandis que l’Arménie rode avec huit points…

Dans le groupe du Portugal, exempté, l’Islande n’a pu s’imposer à Chypre (0-0) tandis que la Norvège et le Danemark n’ont pu se départager (1-1). Deux nuls qui font l’affaire des coéquipiers de Ronaldo qui ont trois points de retard sur la Norvège…

Enfin, dans le Groupe F, la Géorgie a vaincu la Croatie, futur adversaire amical des Bleus au Stade de France, tandis que Israël a battu la Lettonie et la Grèce a pu s’imposer à Malte d’extrême justesse.. Dès lors, ce groupe est également très serré puisque la Grèce pointe en tête avec 11 points, suivie de la Croatie avec 10 et de la Géorgie avec 9… Tout reste donc à faire !

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Ribéry vote à gauche !

Posté par Alex LE 20/09/2019 1 COMMENTAIRE

Franck Ribéry a effectué une prestation en demi-teinte pour ses retrouvailles avec les Bleus… Retour sur son match !

En effet, on attendait beaucoup de Franck Ribéry, et dans une moindre mesure de Patrice Evra, pour ses retrouvailles avec l’équipe de France après l’épisode houleux de Knysna…Et force est de constater que le Munichois n’a pas été étincelant, loin s’en faut, et son seul véritable coup d’éclat fut sa passe pour Gourcuff dans les dernières minutes du match, pour le but du break ! Dès lors, le Bavarois le concède, il n’a pas réalisé son “meilleur match” avec les Tricolores (qui ont finalement joué en bleu), mais cette rencontre a au moins eu le mérite de relancer l’éternel débat de son positionnement…

La gauche caviar ?

Effectivement, la passe décisive pour Gourcuff fut donnée par Ribéry, ô hasard, quand il occupait le flanc gauche de l’attaque française. Malouda et Ribéry venaient en effet de permuter et ce dernier de passer d’un match quelconque, sur lequel il n’a jamais pesé pendant plus d’une heure, à un coup d’éclat.

Dès lors, même si le Munichois ne le revendique pas, on sait qu’il affectionne particulièrement ce côté, qu’il occupe d’ailleurs en club, et la question se pose donc. Laurent Blanc a beau être certain des capacités de Ribéry à droite, le Boulonnais virevoltant l’a prouvé, il est meilleur à gauche… sauf si bien sur, il fait preuve de mauvaise volonté à droite, ce qui ne semblerait pas vraiment surprenant.

Alors, quid de Malouda ? Va t-il jouer à droite en équipe de France ? Va t-il purement et simplement être sur le banc face à la Croatie au profit d’un jeune loup comme Rémy ? Ou, solution la plus simple, les deux joueurs vont-ils beaucoup plus permuter ?

Réponse vraisemblablement contre la Croatie pour ce qui aura valeur de test avant le déplacement en Biélorussie, en juin !

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Les Bleus se sont imposés dans la douleur au Luxembourg. Ribéry et Evra étaient titulaires mais n’ont pas été impressionnants.

Comme au match aller, les Français ont battu le Luxemboug sur le score de deux buts à zéro et ont beaucoup mal pour le faire. Face à des Luxembourgeois très regroupés en défense, les hommes de Laurent Blanc ont eu des difficultés à placer des attaques. Malgré trois joueurs capables de mener le jeu, Nasri, Gourcuff et Ribéry, les Bleus ont marqué sur un coup de pied arrêté (Mexès, 0-1) puis sur un contre mené rapidement par Ribéry et conclut par Gourcuff (0-2).

Ribéry et Evra comme les autres

La prestation des deux revenants Ribéry et Evra a été scrutée avec attention par les observateurs. Le joueur du Bayern n’a pas apporté tout ce qu’on espérait, notamment en terme de vitesse et d’échange de passes. Remplaçant Abidal au poste de latéral gauche, Evra est rarement monté pour centrer. Satisfaction du match, Samir Nasri aura tenu son rôle de capitaine, parlant beaucoup à ses coéquipiers avant le match. Grâce à ces trois points obtenus, la France reste en tête de son groupe de qualification pour l’Euro 2012.

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Pariez 80€ sur Pays de Galles – Angleterre et gagnez 1120€

Posté par Yann LE 20/09/2019 Comments Off

Nous vous proposons ce week-end de parier sur 3 matchs :

  • Lors de Pays de Galles – Angleterre, les Anglais ne devraient faire qu’une bouchée des Gallois privés de Gareth Bale.
  • La Lettonie peut décrocher un nul en Israël. Les deux sélections sont à égalité de points et Yossi Benayoun, meilleur joueur israélien, devrait commencer sur le banc car trop juste physiquement.
  • Enfin, nous voyons un autre match nul possible dans le match Bosnie – Roumanie, deux équipes qui ne nous ont pas impressionnés face à la France.

Inscrivez-vous sur Sajoo dès maintenant puis misez les 80€ offerts par le site sur ces trois matchs dans un pari combiné. Vous pourrez gagner 1120€ si le pronostic est exact !

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :
Inscrivez-vous au Club VIP RueDesJoueurs pour recevoir 115€uros de Cash Gratuitement :
Transferts et Actu Foot, Mercato, Actu Sport :