Parions Web

Posté par Romain Giboulet Le 01/10/2014

Parions Web

Parions Web

Parions Web est le bookmakers du la française des jeux! Lancé depuis quelques mois seulement, le site parionsweb.fr accueille déjà des milliers de parieurs dont une grande majorité de débutant. Le pari n’étais pas gagné pour la FDJ mais après quelques semaines, le site a su se placer dans le TOP 5 des meilleurs sites de paris en ligne français.

Le site de Parions Web bien qu’un peu compliqué est racé et moderne. N’offrant pas autant de sports/types de paris que ses concurrents, le site de paris de la FDJ se rattrape par de bonnes cotes, un support client de qualité et des offres promos nombreuses et généreuses.

Bonus de Parions Web

Malheureusement, Parions Web n’offre plus pour le moment de Bonus lors de votre inscription. Ayant proposé pendant longtemps 100€ gratuits, nous espérons revoir ce genre d’offres prochainement. Le site propose tout de même de nombreuses promos toutes les semaines sur les compétitions les plus populaires.

Avis sur Parions Web

La FDJ avait un sacré défi en se lancant dans l’univers des paris sportifs face à des concurents comme bwin et BetClic. Parions Web en quelques mois est en passe de réussir ce pari osé! Le site se place d’ailleurs dans le TOP 3 des sites de paris sportifs ayant le plus de joueurs. Le site est encore perfectionnable mais les cotes proposées sont excellentes et les bonus/promos très généreuses. ParionsWeb.fr s’oriente essentiellement vers les parieurs débutants mais les plus expérimentés d’entre-vous se rendront vite compte de l’intérêt de profiter des bonnes cotes pour augmenter ses gains.

S’inscrire sur Parions Web

Pour profiter des avantages de Parions Web, il suffit de

- se rendre sur le site de parionsweb.fr

- Créer un compte (les données bancaires demandées sont une obligation de la nouvelle loi – plus d’informations sont disponible sur le site de l’Arjel)

- Faire un premier dépôt et commencer à parier en profitant des bonnes cotes proposées!

Parions web

parions web

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :