http://www.transfert-foot.net/

La Thaïlande, nouvelle nation ambitieuse

Posté par Transfert-Foot le 20/06/2015 à 21:45

De la sélection nationale masculine à l’équipe féminine, en passant pas les Espoirs, la Thaïlande est revenue au premier plan footballistique du continent asiatique. Avec désormais des ambitions au niveau mondial


Pour la première fois, une sélection nationale thaïlandaise de football s’est qualifiée pour une Coupe du Monde. Mieux, l’équipe féminine de Thaïlande a même signé la première victoire de son histoire le 11 juin dernier, en s’imposant contre la Côte d’Ivoire (3-2). Si les joueuses du Pays du Sourire n’ont pu obtenir l’une des quatre places de meilleures 3es en raison de leurs lourdes défaites concédées face à l’Allemagne et la Norvège, elles ont fait la fierté de leurs supporters en ramenant 3 points du Canada après s’y être qualifié lors d’un barrage disputé contre le Vietnam (2-1) en mai 2014. Ce premier succès en Coupe du Monde, l’équipe féminine thaïlandaise la doit à une progression générale du football dans un pays qui n’hésite plus à jouer avec ses qualités, la vitesse et la technique, plutôt que de continuer à se lamenter sur ses lacunes physiques. Le doublé contre la Côte d’Ivoire d’Orathai Srimanee, petite attaquante d’1m51 venue du futsal, contre la Côte d’Ivoire en est la preuve.

 

Les maîtres de l’ASEAN

Comme son homologue féminine en 2013, l’équipe masculine est redevenue championne d’Asie du Sud-Est en remportant l’AFF Suzuki Cup en décembre dernier, douze ans après son dernier titre et à la suite de trois finales perdues. Cet été, c’est les Espoirs du pays qui ont remporté très facilement les SEA Games (3-0 en finale contre la Birmanie) pour asseoir un peu plus la domination footballistique de la Thaïlande sur la région. Cette double réussite chez les messieurs est l’œuvre principalement d’un homme, Kiatisuk Senamuang, le meilleur joueur de l’histoire du pays avec 126 buts marqués en 131 sélections. A la tête de l’équipe nationale et des Espoirs fin 2013, celui que l’on surnomme “Zico” ici a fait confiance à une jeune génération de joueurs vifs et techniques, menée par les deux très jeunes joyaux Charyl Chappuis, formé aux Grasshoppers de Zurich et Chanathip Songkrasin, le “Messi thaïlandais”, et rejoint par Teerasil Dangda, premier joueur thaï à avoir évolué dans un club européen mais déjà revenu au pays après un calvaire de 6 mois à Almeria en Liga espagnole.

 

Objectif : Mondial 2022

Avec un effectif de 23 ans d’âge, la sélection thaïlandaise a le temps de voir venir. Pétrie de talent mais pas encore aguerrie aux joutes internationales, voire même continentale, elle aura pour objectif de se qualifier pour la Coupe d’Asie 2019, et plus tard pour la Coupe du Monde 2022. Attention tout de même, ces Thaïlandais-là sont précoces. Pour leurs deux premiers matchs des éliminatoires pour le prochain Mondial qui se jouera en Russie en 2018, la Thaïlande a remporté ses deux premiers matchs, à la maison contre le Vietnam (1-0) et à l’extérieur contre Chinese Taipei (0-1). De là à ce qu’elle soit l’une des équipes surprises qualifiées pour la prochaine Coupe du Monde, il n’y a qu’un pas.

Yann Fernandez (transfert-foot.net) samedi 20 juin 2015

 

 

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Recevez toutes les actus et rumeurs du Foot et du Mercato en temps réel !
Je souhaite recevoir les conseils et bons plans de RueDesJoueurs.com, le guide de référence des paris sportifs, du poker et du turf en France

Les commentaires sont fermés.


Inscrivez-vous au Club VIP RueDesJoueurs pour recevoir 115€uros de Cash Gratuitement :
Transferts et Actu Foot, Mercato, Actu Sport :