http://www.transfert-foot.net/

Transfert Foot : croatie

EDF : Quels adversaires pour les barrages ?

Posté par Marine Tireche LE 18/04/2021 Comments Off

Après sa victoire 3-0 face à la Finlande, la France est officiellement qualifiée pour les barrages. Pour espérer emmener ses supporters au Brésil, les Bleus devront se battre. Mais contre qui ?

 

Croatie. Portugal. Grèce. Ukraine. Voici les quatre noms susceptibles d’être opposés à celui de la France ce lundi après-midi. Les bleus seront alors fixés sur l’identité de leur adversaire les 15 et 19 novembre prochains. Mais au fait, qu’a-t-on à craindre de ces équipes ?

 

Croatie : L’équipe la soi-disant moins en confiance

En commençant ces éliminatoires par 5 victoires en 6 matchs, les partenaires de l’ancien Lyonnais Dejan Lovren faisaient office de favoris dans une poule composée entres autres de la Belgique, de la Serbie et de l’Ecosse. Mais ensuite, la machine s’est enrouée. Deuxièmes de leur groupe avec 9 points de retard sur les Diables rouges, les Croates ont fini ces éliminatoires par 2 défaites : 1-2 contre les leaders et 2-0 contre l’Ecosse. Avec une confiance en chute libre, les Croates sont, selon la majorité des supporters français, les plus prenables. La France ayant marqué, elle, 9 buts lors de ses derniers matchs est, à contrario, en pleine confiance. Attention tout de même à ne pas faire preuve d’excès d’assurance.

 

Portugal : Le soi-disant gros morceau de ces barrages

« La seule sélection contre laquelle je n’aimerais pas jouer, c’est la France. » Cristiano Ronaldo partage l’avis de nombreuses personnes à l’image d’Hugo Loris : l’Equipe de France ne veut pas jouer sa place au mondial contre l’équipe de Paulo Bento. Leur excellente attaque (avec 3 buts marqués face au Luxembourg, à l’Israël et à l’Azerbaïdjan et 4 buts inscrits contre l’Irlande du Nord notamment) a de quoi effrayer. S’ils avaient toutes leurs chances de se qualifier directement pour le mondial, la Russie a compliqué leur tâche en les devançant d’un seul petit point. Évidemment, affronter le Portugal promettrait une belle affiche pour les amoureux du beau football et permettrait d’engranger de la confiance en cas de victoire. Mais encore faut-il gagner…

 

Grèce : La soi-disant plus faible des équipes

Dans un groupe G relativement faible avec des adversaires tels que la Lituanie, la Lettonie, le Liechtenstein ou encore la Bosnie-Herzégovine, finalement leader, la Grèce avait toutes ses chances de se qualifier directement. A égalité avec 25 points, l’impressionnante attaque de la Bosnie condamne la Grèce à passer par les barrages. Cette dernière, avec une différence de + 8 a pourtant obtenu de bons résultats mais sans jamais marqué beaucoup de buts contrairement aux Bosniaques qui en ont planté 8 au Liechtenstein et 5 à la Lettonie ! Mais la Grèce de Kostas Katsouranis, déjà parmi les héros de 2004, a une qualité non négligeable : sa défense. Avec seulement 4 buts encaissés en 10 rencontres, le gardien Orestis Karnezis permet à son équipe d’être la meilleure défense des groupes à 6 (seule l’Espagne a fait mieux dans son groupe à 5). Benzema and co sont prévenus, leur défense, c’est du béton.

 

Ukraine : La soi-disant armada offensive

En finissant seconds à 1 point du leader anglais, les joueurs de Mikhail Fomenko remplace la Suède de Zlatan Ibrahimović dans cette liste suite à la défaite suédoise 5-3 face à la Mannschaft. Après des débuts difficiles avec 2 défaites et 1 match nul, les Ukrainiens ont enchaîné 4 victoires notamment contre le Montenegro 0-4 et Saint-Marin 9-0. Les jaunes et bleus ne sont pas les joueurs qui impressionnent le plus ou qui développent le plus beau jeu, mais c’est certainement l’équipe la plus en confiance. Marquer 9 et 8 buts face à une équipe, même Saint-Marin, ne peut que permettre d’engranger une certaine confiance en vu des prochains matchs.

 

Didier Deschamps, qui indique ne pas « avoir de préférences », regardera donc lundi le tirage au sort avec attention afin d’établir la meilleure tactique possible. Mais peu importe l’équipe que les bleus affronteront mi-novembre, les joueurs devront se donner à fond pour espérer faire vibrer la France entière l’été prochain.

Marine Tireche (transfert-foot.net) jeudi 17 octobre 2013

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers auront fort à faire face aux bosniens pour les barrages de l’Euro 2012 ! Voici le tirage au sort complet (les équipe à droite recevront au match retour !

Turquie – Croatie
Estonie – Eire
Rep. Tchèque – Monténégro
Bosnie – Portugal

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Tous les matchs de l’Euro 2012 en direct live sur Internet ! PMU vous propose pas moins de 12 matchs ce soir dans le cadre des éliminatoires à l’Euro 2012, diffusés en exclusivité sur le site de l’opérateur ce soir dès 17h.

Au programme de cette soirée football:

Arménie Macédoine

Azerbaïdjan Autriche

Finlande Suède

Lettonie Malte

Slovaquie Russie

Turquie Allemagne

Roumanie Biélorussie

Irlande du Nord Estonie

Pays de Galles Suisse

Serbie Italie

République Tchèque Espagne

Portugal Islande

Ces 12 Matchs de l’Euro 2012 sont donc diffusés en streaming live sur Internet.

 

PMU est un site de pari sportif légal en France. L’opérateur propose à ses visiteurs et parieurs de suivre les matchs de l’Euro 2012 en direct vidéo sur Internet. Pour accompagner ce streaming, vous trouverez un flux des actions minutes par minutes en temps réel et des commentaires.

 

Pour suivre les matchs entre de l’Euro 2012, il suffit de :

  1. - CREER UN COMPTE SUR PMU
    (5 minutes suffisent, les informations demandées sont nécessaires depuis la parution de la loi qui légalise les jeux d’argent sur Internet. Vous n’avez donc rien à craindre tout est contrôlé par l’Arjel )
  2. - FAIRE UN DÉPÔT ET MISER SUR UN MATCH
  3. - VOUS RENDRE SUR LA SECTION “PARIS LIVE” QUI SE SITUE DANS LA COLONNE DE DROITE.
  4. - SÉLECTIONNER LE MATCH, LE STREAMING LIVE  DÉMARRE.

 

Astuce pour profiter du streaming live sans toucher à votre dépôt :

- Inscrivez vous, remplissez le formulaire et confirmez votre inscription

- déposez 20€ et misez les sur la rencontre Angleterre France au rugby ou un autre match

- recevez 10€ de paris gratuits immédiatement puis 20€ lors de votre premier pari.

Vous n’avez donc pas touché à votre capital de départ et si votre pari s’avère gagnant vous allez même remporter une jolie somme d’argent. Et grâce à ce premier pari, vous pouvez suivre la rencontre du soir et les matchs de Ligue 2 et de Tennis ou même de Ligue des Champions en Live…

Bon Match sur PMU !

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Milan Badelj, la perle croate !

Posté par Alex LE 18/04/2021 COMMENTER

A seulement 22 ans, Milan Badelj s’affiche comme la nouvelle perle de l’Est…

En effet, le jeune milieu de terrain offensif du Dinamo Zagreb a déjà bien roulé sa bosse… Après un bref passage au Lokomotiva, Badelj s’est engagé au Dinamo en 2007, à 17 ans. Dès ses premiers pas, la ressemblance technique avec Luka Modric frappa les esprits et le jeune Badelj fut comparé au prodige de Tottenham ! E 2008/2009, il fait ses débuts avec le Dinamo en équipe première et joue 48 matchs (six buts), à 19 ans… excusez du peu ! Il continue dans sa lancée en 2009/2010, disputant 36 matchs puis 48 encore en 2010/2011, portant même à plusieurs reprises le brassard de capitaine ! Lors de cet été, le jeune milieu croate, né à Zagreb, a été lié de près ou de loin à Lyon (qu’il retrouvera sur sa route en Ligue des Champions), à la Lazio, Séville ou encore Wolfsburg et Malaga !

Et en sélection ?

En sélection croate, Milan Badelj a porté à 54 reprises le maillot des équipes de jeunes ! Il évolua en effet dans toutes les catégories (U16, 17, 18, 19, 20 et Espoirs) avant de connaître sa première cape en 2010, lui qui en compte désormais 3, pour un but !

De plus, le jeune Badelj compte déjà à son actif trois championnats de Croatie, deux coupes et une supercoupe et on ne saurait que trop conseiller aux Lyonnais de ne pas le lâcher d’une semelle le 27 septembre à Gerland !

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Tous les matchs de l’Euro 2012 en direct live sur Internet ! PMU vous propose pas moins de 6 matchs ce soir dans le cadre des éliminatoires à l’Euro 2012, diffusés en exclusivité sur le site de l’opérateur ce soir dès 19h.

Au programme de cette soirée football:

Malte Croatie

Géorgie Lettonie

Luxembourg Roumanie

Biélorussie Bosnie Herzégovine

Hongrie Suède

Norvège Islande

Ces 6 Matchs de l’Euro 2012 sont donc diffusés en streaming live sur Internet.

 

PMU est un site de pari sportif légal en France. L’opérateur propose à ses visiteurs et parieurs de suivre les matchs de l’Euro 2012 en direct vidéo sur Internet. Pour accompagner ce streaming, vous trouverez un flux des actions minutes par minutes en temps réel et des commentaires.

 

Pour suivre les matchs entre de l’Euro 2012, il suffit de :

  1. - CREER UN COMPTE SUR PMU
    (5 minutes suffisent, les informations demandées sont nécessaires depuis la parution de la loi qui légalise les jeux d’argent sur Internet. Vous n’avez donc rien à craindre tout est contrôlé par l’Arjel )
  2. - FAIRE UN DÉPÔT ET MISER SUR UN MATCH
  3. - VOUS RENDRE SUR LA SECTION “PARIS LIVE” QUI SE SITUE DANS LA COLONNE DE DROITE.
  4. - SÉLECTIONNER LE MATCH, LE STREAMING LIVE  DÉMARRE.

 

Astuce pour profiter du streaming live sans toucher à votre dépôt :

- Inscrivez vous, remplissez le formulaire et confirmez votre inscription

- déposez 20€ et misez les sur la rencontre France Japon au rugby ou un autre match

- recevez 10€ de paris gratuits immédiatement puis 20€ lors de votre premier pari.

Vous n’avez donc pas touché à votre capital de départ et si votre pari s’avère gagnant vous allez même remporter une jolie somme d’argent. Et grâce à ce premier pari, vous pouvez suivre la rencontre du soir et les matchs de Ligue 2 et de Tennis ou même de Ligue des Champions en Live…

Bon Match sur PMU !

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

France Croatie : Des fautes, de la maladresse et une accolade !

Posté par Alex LE 18/04/2021 Comments Off


L’équipe de France a “offert” son premier match nul à Laurent Blanc dans un match qui était réellement amical…

En effet, ce match amical ne restera pas dans les annales, si ce n’est car il constitue le premier match nul de l’ère Laurent Blanc. Cependant, les Bleus mettent ainsi fin à une belle série de six victoires consécutives et se retrouvent dans une période de doute (relatif bien sur) après la pâle prestation offerte face au Luxembourg.

Le schéma du match d’hier soir fut le même, beaucoup de fautes en première mi-temps, une équipe jeune qui ne sait manifestement pas tenir la balle et préfère être dominée (si tant est qu’il s’agisse d’une préférence), et une grande maladresse face au but, notamment en seconde mi-temps. Benzema et Rémy ont notamment manqué l’immanquable (le Marseillais dans les cinq dernières minutes du match) tandis que Rami a touché un poteau et fait le spectacle avec une retournée acrobatique… Et ce fut presque tout ! Les occasions n’ont en effet pas été légion malgré le dynamisme de Ménez et il ne faudra pas oublier que Lloris a sauvé les siens à deux reprises !

Les performances individuelles

Ainsi, Lloris a été plutôt bon, sauvant son équipe à deux occasions et effectuant une sortie digne d’Omeyer… Un très bon match du portier de Lyon donc, qui conforte sa place de numéro 1 et le choix de Laurent Blanc donc !

Concernant la défense, Réveillère s’est bien mis en avant en faisant le boulot en défense, et en proposant de nombreuses solutions offensives… Du souci en perspective pour Sagna ?

Son pendant côté gauche, Clichy, a été plus discret et n’a presque rien tenté. Evra a encore de beaux jours devant lui et le prochain retour d’Abidal devrait définitivement lui fermer les portes de l’Equipe de France…

Concernant la défense centrale, Méxes a connu une petite inattention en début de match, rien de grave, et s’est ensuite appliqué à rendre une copie propre, comme à son habitude ces derniers mois, tandis que son acolyte, Adil Rami, a tout simplement été énorme ! Présent derrière, apportant un gros plus devant, Rami s’est même permis de dribbler à 20 mètres des buts puis d’envoyer une frappe enroulée sur le poteau… afin de se déboîter l’épaule en effectuant un ciseau à la dernière minute du match.

Au milieu de terrain, Diarra et Matuidi ont effectué un bon match, sans plus, le dernier étant très présent sur les interceptions mais un peu moins sur les relances ! Niveau offensif, Nasri a été passable, ne tentant pas grand chose hormis un beau coup franc qui a frôlé la transversale… Menez a peut-être été l’homme du match ou en tout cas le plus dangereux des Bleus. Une confirmation donc après le Brésil et une belle passe pour Benzema qui aurait du être décisive. Malouda a continué (malheureusement) dans sa lignée après sa rencontre insipide face au Luxembourg et a été encore et toujours timide tandis que Benzema a raté l’immanquable (foutu terrain… ou pas !) et a été plutôt transparent !

Au niveau des remplaçants, à noter la première sélection de Sakho qui est resté 30 secondes sur la pelouse suite à la blessure de Rami, ainsi que la présence de Gourcuff pour quatre minutes qui est rentré sous les sifflets et n’a pas été transfiguré… en même temps, c’est dur en 4 minutes !

En parlant de sifflets, Ribéry a vu son entrée en jeu assez huée par le public du Stade de France… un public qui est définitivement très connaisseur et très versatile (Ironie…) puisque ce même Ribéry a été encouragé et a vu son nom scandé après deux-trois accélérations. Il faut dire que le Munichois a été plutôt bien et on meurt d’envie de le voir à l’oeuvre avec Menez et Nasri… puisque Malouda n’est clairement pas à son top en ce moment…

Gameiro a également joué mais n’a pas eu le temps de se mettre en évidence tandis que Loic Rémy aurait pu être le héros du match mais est venu buter sur Runje, à cinq minutes du coup de sifflet, suite à un mauvais contrôle !

Enfin, pour finir sur une petite touche anecdotique, Laurent Blanc a été plutôt bon aussi en gérant l’entrée en jeu de Ribéry et Gourcuff, en réservant Evra et, surtout, en faisant une belle accolade à Bilic au coup de sifflet final alors que tout le monde attendait (espérait) une claque :-)

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

France Croatie : des retrouvailles en forme de test !

Posté par Alex LE 18/04/2021 Comments Off


L’équipe de France accueille la Croatie ce soit en match amical au Stade de France… un match qui aura un vrai goût de retrouvailles pour Laurent Blanc !

Effectivement, à la vue du nom des deux sélectionneurs présents ce soir au Stade de France, des souvenirs resurgissent forcément ! Comment oublier cette fameuse demi-finale de la Coupe du Monde 1998, marquée par les deux buts de Lilian Thuram et par l’injustice dont a été victime Laurent Blanc ? Vers la fin du match, Blanc décidait de “claquer” Slaven Bilic qui était trop collant, et le Croate se roula par terre sous les yeux de l’arbitre… Bilan : une expulsion imméritée et un carton rouge qui priva le sélectionneur des Bleus du match de sa vie.

Néanmoins, à en croire les deux protagonistes, l’incident est clos et oublié, et ces deux quadragénaires pourront se concentrer sur leur tâche : redorer le blason d’équipes très marquées “90′s”…

En effet, quand la France a enchaîné avec l’Euro 2000 et a connu une finale de Mondial en 2006, même si tout ne fut pas rose dans les années 2000, loin de là (2002, 2004, 2008 et 2010, cela fait beaucoup), la Croatie n’a jamais pu se relever de 1998… Il a fallu attendre 2008 pour voir les joueurs à damiers passer les poules d’une grande compétition (quarts de l’Euro face à la Turquie) et l’année suivante pour les voir couler à nouveau en ratant l’avion pour l’Afrique du Sud… Qu’il semble loin le temps des Suker, Boban, Boksic ou encore Bilic, évidemment pour une nation qui est 8e au classement FIFA (quand la France est 18e, bizarre…)

Et le match dans tout ça ?

Cependant, la Croatie semble aller un peu mieux désormais, notamment grâce à l’influence de Bilic et était invaincue depuis septembre 2009 (et la claque reçue à Wembley 5-1) jusqu’au dernier match perdu en Georgie. Cette défaite a néanmoins fait du mal aux Croates qui ont lâché la première place de leur groupe F, au profit de la Grèce.

De son côté, l’Equipe de France est sur une série de six victoires consécutives et pointe bien sur en tête de son groupe de qualifications après avoir vaincu le Luxembourg sans forcer.

Des changements sont à prévoir et Blanc ne devrait pas prendre le “risque” de faire débuter Ribéry et Evra, les bannis de Knysna, bien que la possibilité d’une bronca du public ne soit pas la raison officielle de ces changements (remplacés respectivement par Menez et Clichy) tandis que Réveillère devrait se voir offrir du temps de jeu au détriment de Sagna et Alou Diarra devrait prendre la place de M’Vila et récupérer le brassard de capitaine en même temps.

Enfin, pas de changements au poste de gardien, Lloris gardera sa cage pour un match moins amical qu’il n’y paraît entre une équipe de France qui ne veut plus connaître la défaite et une Croatie qui souhaitera se relever après sa défaite en Georgie… le tout sur fond de souvenirs de 1998 !

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Ribéry vote à gauche !

Posté par Alex LE 18/04/2021 1 COMMENTAIRE

Franck Ribéry a effectué une prestation en demi-teinte pour ses retrouvailles avec les Bleus… Retour sur son match !

En effet, on attendait beaucoup de Franck Ribéry, et dans une moindre mesure de Patrice Evra, pour ses retrouvailles avec l’équipe de France après l’épisode houleux de Knysna…Et force est de constater que le Munichois n’a pas été étincelant, loin s’en faut, et son seul véritable coup d’éclat fut sa passe pour Gourcuff dans les dernières minutes du match, pour le but du break ! Dès lors, le Bavarois le concède, il n’a pas réalisé son “meilleur match” avec les Tricolores (qui ont finalement joué en bleu), mais cette rencontre a au moins eu le mérite de relancer l’éternel débat de son positionnement…

La gauche caviar ?

Effectivement, la passe décisive pour Gourcuff fut donnée par Ribéry, ô hasard, quand il occupait le flanc gauche de l’attaque française. Malouda et Ribéry venaient en effet de permuter et ce dernier de passer d’un match quelconque, sur lequel il n’a jamais pesé pendant plus d’une heure, à un coup d’éclat.

Dès lors, même si le Munichois ne le revendique pas, on sait qu’il affectionne particulièrement ce côté, qu’il occupe d’ailleurs en club, et la question se pose donc. Laurent Blanc a beau être certain des capacités de Ribéry à droite, le Boulonnais virevoltant l’a prouvé, il est meilleur à gauche… sauf si bien sur, il fait preuve de mauvaise volonté à droite, ce qui ne semblerait pas vraiment surprenant.

Alors, quid de Malouda ? Va t-il jouer à droite en équipe de France ? Va t-il purement et simplement être sur le banc face à la Croatie au profit d’un jeune loup comme Rémy ? Ou, solution la plus simple, les deux joueurs vont-ils beaucoup plus permuter ?

Réponse vraisemblablement contre la Croatie pour ce qui aura valeur de test avant le déplacement en Biélorussie, en juin !

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Cela arrive même aux plus grands…

Posté par Alex LE 18/04/2021 Comments Off

Les plus grands gardiens ne sont pas à l’abri de faire des boulettes…

En effet, Petr Cech en est la preuve même, lui qui fut l’auteur d’une sortie hasardeuse lors de la rencontre amicale entre la Croatie et la République Tchèque (4-2)

C’est Edel qui doit être content de ne pas être le seul… :)

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :
Inscrivez-vous au Club VIP RueDesJoueurs pour recevoir 115€uros de Cash Gratuitement :
Transferts et Actu Foot, Mercato, Actu Sport :