http://www.transfert-foot.net/

EDF : Quels adversaires pour les barrages ?

Posté par Marine Tireche le 17/10/2013 à 17:03

Après sa victoire 3-0 face à la Finlande, la France est officiellement qualifiée pour les barrages. Pour espérer emmener ses supporters au Brésil, les Bleus devront se battre. Mais contre qui ?

 

Croatie. Portugal. Grèce. Ukraine. Voici les quatre noms susceptibles d’être opposés à celui de la France ce lundi après-midi. Les bleus seront alors fixés sur l’identité de leur adversaire les 15 et 19 novembre prochains. Mais au fait, qu’a-t-on à craindre de ces équipes ?

 

Croatie : L’équipe la soi-disant moins en confiance

En commençant ces éliminatoires par 5 victoires en 6 matchs, les partenaires de l’ancien Lyonnais Dejan Lovren faisaient office de favoris dans une poule composée entres autres de la Belgique, de la Serbie et de l’Ecosse. Mais ensuite, la machine s’est enrouée. Deuxièmes de leur groupe avec 9 points de retard sur les Diables rouges, les Croates ont fini ces éliminatoires par 2 défaites : 1-2 contre les leaders et 2-0 contre l’Ecosse. Avec une confiance en chute libre, les Croates sont, selon la majorité des supporters français, les plus prenables. La France ayant marqué, elle, 9 buts lors de ses derniers matchs est, à contrario, en pleine confiance. Attention tout de même à ne pas faire preuve d’excès d’assurance.

 

Portugal : Le soi-disant gros morceau de ces barrages

« La seule sélection contre laquelle je n’aimerais pas jouer, c’est la France. » Cristiano Ronaldo partage l’avis de nombreuses personnes à l’image d’Hugo Loris : l’Equipe de France ne veut pas jouer sa place au mondial contre l’équipe de Paulo Bento. Leur excellente attaque (avec 3 buts marqués face au Luxembourg, à l’Israël et à l’Azerbaïdjan et 4 buts inscrits contre l’Irlande du Nord notamment) a de quoi effrayer. S’ils avaient toutes leurs chances de se qualifier directement pour le mondial, la Russie a compliqué leur tâche en les devançant d’un seul petit point. Évidemment, affronter le Portugal promettrait une belle affiche pour les amoureux du beau football et permettrait d’engranger de la confiance en cas de victoire. Mais encore faut-il gagner…

 

Grèce : La soi-disant plus faible des équipes

Dans un groupe G relativement faible avec des adversaires tels que la Lituanie, la Lettonie, le Liechtenstein ou encore la Bosnie-Herzégovine, finalement leader, la Grèce avait toutes ses chances de se qualifier directement. A égalité avec 25 points, l’impressionnante attaque de la Bosnie condamne la Grèce à passer par les barrages. Cette dernière, avec une différence de + 8 a pourtant obtenu de bons résultats mais sans jamais marqué beaucoup de buts contrairement aux Bosniaques qui en ont planté 8 au Liechtenstein et 5 à la Lettonie ! Mais la Grèce de Kostas Katsouranis, déjà parmi les héros de 2004, a une qualité non négligeable : sa défense. Avec seulement 4 buts encaissés en 10 rencontres, le gardien Orestis Karnezis permet à son équipe d’être la meilleure défense des groupes à 6 (seule l’Espagne a fait mieux dans son groupe à 5). Benzema and co sont prévenus, leur défense, c’est du béton.

 

Ukraine : La soi-disant armada offensive

En finissant seconds à 1 point du leader anglais, les joueurs de Mikhail Fomenko remplace la Suède de Zlatan Ibrahimović dans cette liste suite à la défaite suédoise 5-3 face à la Mannschaft. Après des débuts difficiles avec 2 défaites et 1 match nul, les Ukrainiens ont enchaîné 4 victoires notamment contre le Montenegro 0-4 et Saint-Marin 9-0. Les jaunes et bleus ne sont pas les joueurs qui impressionnent le plus ou qui développent le plus beau jeu, mais c’est certainement l’équipe la plus en confiance. Marquer 9 et 8 buts face à une équipe, même Saint-Marin, ne peut que permettre d’engranger une certaine confiance en vu des prochains matchs.

 

Didier Deschamps, qui indique ne pas « avoir de préférences », regardera donc lundi le tirage au sort avec attention afin d’établir la meilleure tactique possible. Mais peu importe l’équipe que les bleus affronteront mi-novembre, les joueurs devront se donner à fond pour espérer faire vibrer la France entière l’été prochain.

Marine Tireche (transfert-foot.net) jeudi 17 octobre 2013

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Recevez toutes les actus et rumeurs du Foot et du Mercato en temps réel !
Je souhaite recevoir les conseils et bons plans de RueDesJoueurs.com, le guide de référence des paris sportifs, du poker et du turf en France

Les commentaires sont fermés.


Inscrivez-vous au Club VIP RueDesJoueurs pour recevoir 115€uros de Cash Gratuitement :
Transferts et Actu Foot, Mercato, Actu Sport :