http://www.transfert-foot.net/

Transfert Foot : ligue 1

M’Bami de retour en L1 ?

Posté par Alex LE 21/09/2021 COMMENTER

Modeste M’Bami pourrait bien faire son retour en Ligue 1 !

En effet, malgré qu’il se soit imposé très rapidement dans l’entrejeu d’Almeria, le milieu défensif camerounais ne pensait pas voir son club relégué en D2 Espagnole si vite, et est donc en recherche de club !

Et, bonne nouvelle pour les amateurs, le milieu de 28 ans est libre, comme l’annonce son agent :

« Modeste est libre. Nous sommes en train d’étudier les offres qui s’offrent à nous. Un retour en France ? La Ligue 1 est une option pour lui, même si les noms de clubs hexagonaux annoncés précédemment ne sont pas en contact avec nous. Nous sommes ouverts à tout. »

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Giroud: Montpelliérain jusqu’en 2014!

Posté par Valentin D LE 21/09/2021 COMMENTER

 ”Auteur de 14 buts cette saison (dont 12 en L1), l’attaquant montpelliérain Olivier Giroud a prolongé son bail d’une saison avec le Montpellier HSC“. Le site de Montpellier ne pouvait pas faire durer le suspense plus longtemps. Véritable révélation de l’année au Stade de la Mosson, le jeune attaquant de 24 ans Olivier Giroud a finalement accepter le nouveau contrat que lui proposait son club. Passé par Grenoble, Istres et Tours, il portera les couleurs de Montpellier jusqu’en 2014.

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Hamouma: Pas à “100%” Caennais!

Posté par Valentin D LE 21/09/2021 COMMENTER

Je ne peux pas assurer aujourd’hui à 100% que je vais rester la saison prochaine“. Par ces mots, Romain Hamouma a laisser planer un sérieux doute sur son avenir au Stade Malherbe de Caen. Le milieu offensif de 24 ans serait dans les petits papiers de nombreux clubs désireux de réaliser une bonne pioche pour la saison prochaine. Auteur d’une performance exemplaire tout au long de l’année avec son club (33 matchs, 9 buts, 7 passes décisives), Romain Hamouma risque de manquer cruellement à l’équipe Normande, 15ème de Ligue 1 cette saison, qui devra également de se passer de l’attaquant Youssef El-Arabi.


Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Trézéguet va quitter Hercules !

Posté par Alex LE 21/09/2021 Comments Off

David Trézéguet ne devrait pas faire de vieux os du côté d’Hercules Alicante

En effet, l’agent du français, Antonio Caliendo, a confirmé la nouvelle :

« J’ai parlé avec le président de Hercules, et son expérience à Alicante sera terminée à la fin de la saison. Par conséquent, il partira libre »

La Ligue 1 se positionnera t-elle sur l’ancien international ?

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Ligue 1 : Lille prend une sérieuse option

Posté par Yann LE 21/09/2021 Comments Off

En battant Saint-Etienne à Geoffroy-Guichard, Lille est assuré de disputer la Ligue des Champions la saison prochaine. Le titre national, désormais principal objectif, est tout proche

Rudy Garcia essaie de tempérer son groupe gagné par l’euphorie. « Je vous rappelle que nous n’avons rien gagné du tout, nous ne sommes pas encore vainqueurs de la Coupe de France, ni du Championnat. » A trois jours de la finale de la Coupe de France que Lille va disputer face à Paris, les Nordistes ont frappé un grand coup en s’imposant, hier mardi, à Saint-Etienne (1-2). Dans un match intense et de bon niveau, les Dogues doivent beaucoup à leur gardien Mickaël Landreau, auteur de plusieurs parades de grande classe. Inquiétant au mois d’avril, le niveau de jeu des Lillois est de retour. Au classement, le LOSC prend le large avec 7 points d’avance sur Marseille qui compte un match en moins.

De Melo va faire du bien

Avez Hazard, incertain avant le match, mais sans Rami ni Gervinho, Lille a enchaîné sa troisième victoire consécutive grâce à des buts de Tulio De Melo et du capitaine Mavuba. Le retour en forme de l’attaquant brésilien De Melo est une bonne nouvelle pour un groupe qui enchaîne des matchs tous les trois jours. Samedi, les Lillois vont se rendre au Stade de France pour tenter de s’arroger leur premier titre de la saison, la Coupe de France, qu’ils n’ont pas remportée depuis 1955. Si l’OM ne bat pas Brest ce soir (21h au Vélodrome), le doublé serait alors déjà plus qu’envisageable.

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

ASSE – Lille : Hazard et Rami incertains

Posté par Yann LE 21/09/2021 Comments Off

Rudy Garcia a communiqué hier un groupe de vingt joueurs lillois qui feront le déplacement à Saint-Etienne pour la 35e journée de championnat. Convoqués, Eden Hazard, Adil Rami et Pierre-Alain Frau sont incertains en raison de petites blessures. Avec Gervinho et Obraniak suspendus, Rudy Garcia est heureux de pouvoir compter sur les retours de Cabaye et Beria.

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Retour sur la crise des Girondins…

Posté par Alex LE 21/09/2021 Comments Off

Ligue 1 : A la suite de l’humiliation reçue contre Sochaux, Jean Tigana a démissionné de son poste d’entraîneur des Girondins de Bordeaux… Retour sur cette “faillite collective” !

Effectivement, les Girondins de Bordeaux ont sombré, que ce soit au niveau du jeu ou du mental, il n’y avait personne (ou presque) sur la pelouse de Chaban-Delmas samedi soir. Les Girondins ont été méconnaissables et, dès la 30e minute de jeu, les Sochaliens avaient déjà pu marquer 4 buts au pauvre Carrasso, impuissant !

Alors, que s’est-il passé pour que Bordeaux coule comme cela ?

Tout d’abord, l’explication est à chercher dans le mercato estival et les arrivées… En effet, quand on remplace Chamakh par Modeste ou encore Gourcuff par Ben Khalfallah, il y a clairement un souci. Et que dire de Ciani, qui a touché à l’équipe de France et qui n’arrive finalement pas à la cheville de Diawara, dans ses bons jours ?

Les dirigeants des Gironds ont clairement voulu privilégier les bénéfices au sportif, et cela se ressent !

De plus, le choix de Tigana pour remplacer Blanc était plus ou moins discutable, du moins d’un point de vue humain. En effet, sans juger du sportif ou du tactique, il y a assez de monde pour le faire, d’un point de vue “logique”, prendre quelqu’un d’aussi attaché aux Girondins était très risqué… la preuve en a été samedi soir !

Car, effectivement, si Tigana a démissionné, c’est tout d’abord par honte (l’homme est connu pour être fier), par impuissance (idem), mais aussi à cause d’évènements plus graves puisque sa fille de 16 ans a été agressée verbalement dans les tribunes pendant le match… Et quand le sportif touche au familial, on ne peut que comprendre la décision de l’ancien membre du Carré magique !

Cependant, quel intérêt de laisser les Girondins dans une m**** pareille à quatre journées de la fin du championnat ? Bordeaux ne joue presque plus l’Europe, n’arrive pas à mettre un pied devant l’autre et, en plus de cela, Triaud va devoir trouver un nouveau entraîneur (qui pourrait être Baup… comme à chaque fois qu’on cherche un entraîneur à Bordeaux) ! Certes, la démission de Tigana est très compréhensible, mais n’y aurait-il pas eu un moyen de faire autrement pour “sauver” ce qui peut l’être en cette fin de saison ?

Comme le dit Diarra, capitaine des Girondins, « on vient de m’en parler, j’attends plus d’explications et des confirmations. Démissionner à ce moment-là de la saison, est-ce nécessaire ? Il a ses raisons, mais il ne reste que quatre matchs. »

Pour conclure, quand on parle au capitaine de l’agression verbale de la jeune fille de Tigana, il répond : « C’est grave, cela ne doit pas arriver dans le football, mais je peux vous dire que nous ne l’avons pas lâché, c’est une faillite collective »… mais peut-on le croire quand on voit la prestation collective des Girondins ?

Peut-on raisonnablement croire que certains n’ont pas la tête ailleurs (Trémoulinas…) ou déjà en vacances vu le manque d’enjeu de cette fin de saison ?

Nous le saurons certainement très vite avec la nomination du prochain entraîneur et le match à Lens mercredi, à priori à la portée de Bordeaux !

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Lille vole vers le titre…

Posté par Alex LE 21/09/2021 Comments Off

Ligue 1 34e journée : Après sa victoire à Nancy, et la rencontre entre l’OL et l’OM, Lille compte quatre points d’avance sur ces derniers et se rapproche du titre…

En effet, les Lillois se rendaient à Nancy, menacé par la relégation, hier soir, et ont fait un pas important pour le titre… qui pourrait s’avérer primordial suivant le résultat de l’Olympico ce soir !

Les Dogues ont en effet battu Nancy d’extrême justesse, en s’en remettant à un coup de génie d’Eden Hazard, un coup franc direct juste avant la mi-temps… Nancy peut avoir des regrets au vu du niveau de jeu montré durant ce match et, avec tous les absents côté Lille, Rudi Garcia doit s’estimer bien heureux de ces trois points capitaux… tandis que Correa ne peut que regretter les occasions gâchées et son équipe continue de s’enfoncer !

Dès lors, l’OM jouera avec la pression ce soir à Lyon et, en cas de défaite, les Lillois auront alors fait un pas de géant vers le titre de L1…

Paris n’en profite pas, Bordeaux laminé !

Les Parisiens se rendaient à Monaco avec la ferme intention de s’emparer de la troisième place, au détriment des Lyonnais mais ils n’ont pu faire mieux que 1-1 sur le Rocher… Les Monégasques sont, quant à eux, pour l’instant à l’abri de la zone rouge mais doivent rester vigilants.

En bas de tableau également, Caen peut avoir des regrets après avoir ouvert le score sur sa pelouse face à Lens, puis après s’être fait rattraper au tableau d’affichage (score final 1-1). Les Normands sont toujours concernés par la relégation.

Saint Etienne s’est fort logiquement imposé à Arles, déjà relégué en L2, tandis qu’Auxerre a battu Montpellier (1-0) qui voit la zone européenne s’éloigner un peu davantage à toutes les journées…

A noter également, la magnifique victoire de Sochaux à Bordeaux, 0-4, qui a provoqué une vraie crise côté Girondin puisque le kop est parti à la mi-temps et, plus grave, Tigana a démissionné dès la fin du match. C’en était trop pour “Jeannot” qui n’a pas supporté cette nouvelle humiliation et, surtout, l’agression verbale de sa fille dans les tribunes…

Enfin, Brest et Nice, ainsi que Lorient et Toulouse se sont quittés sur un score nul et vierge tandis que la 34e journée de L1 s’achève aujourd’hui avec VA -Rennes à 17h et, bien entendu, l’Olympico à 21h !

En route vers le titre ?

Lyon est le favori des bookmakers, coté à 2,15 chez Bwin !

Cependant, l’OM a les moyens de s’imposer pour une victoire à 3,15 chez EurosportBet

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

OL – OM : Un Olympico qui vaut de l’or !

Posté par Alex LE 21/09/2021 Comments Off

Ligue 1 34e journée : L’Olympique Lyonnais accueille l’Olympique de Marseille pour un choc qui décidera probablement de la fin de saison des deux protagonistes !

En effet, pour commencer par l’OM, les Marseillais se doivent de gagner pour, d’une part marquer les esprits et, d’autre part espérer repasser devant Lille… après le faux pas d’Auxerre ! Pour rappel, alors que Lille perdait bêtement des points, les Marseillais en ont profité pour recoller au classement et même pour dépasser les Dogues à l’issue de la 32e journée, après leur belle victoire contre Nice (signée des frères Ayew), qui faisait suite à la reconquête de “leur” Coupe de la Ligue… Cependant, les Marseillais, malgré une domination sans faille, n’ont pas été en mesure de battre Auxerre au Vélodrome (1-1) et comptent un point de retard sur Lille, à cinq journée de la fin !

Ce match est donc très important et, en plus d’écarter définitivement les Lyonnais de la course au titre, les Marseillais pourraient bien faire un pas de géant vers un second doublé, ce qui serait historique !

Lyon n’a plus le choix !

Après le naufrage collectif à Toulouse (2-0), les Lyonnais ont presque fait une croix sur le titre. Ils comptent en effet sept points de retard sur Lille et six sur leur adversaire de demain soir mais, plus encore que les chiffres, c’est la vérité du terrain qui est cruelle !

Les Lyonnais ne semblent en effet tout simplement pas avoir la carrure pour concurrencer Lille et l’OM cette saison et devront se contenter de la 3e place, au mieux, qui est loin de leur être assurée puisque le PSG est revenu à hauteur de points, juste distancé à la différence de buts, et Rennes, 5e, n’a que quatre points de retard ! Comme tout le monde peut s’en douter, une non-qualification à la Ligue des Champions serait catastrophique que ce soit d’un point de vue sportif (Lyon s’est toujours qualifié pour la C1 depuis 2000…), économique (- 35,6 millions d’euros de résultat net en 2010), ou pour le futur du club (vente de joueurs obligatoires sans C1 et OL Land peut-être compromis… ?)

Dès lors, Lyon se doit de se réveiller et peut compter sur une bonne série à Gerland, où les hommes de Puel restent sur deux victoires consécutives et n’ont plus perdu depuis le 25 septembre en championnat.

Cependant, ne perdons pas de vue que l’OL risque d’être décimé (Cris, Toulalan, Ederson, Pjanic…?) et que l’OM sera très motivé à l’idée d’enfoncer son rival et de conquérir un deuxième titre consécutif…

En route vers le titre ?

Lyon est le favori des bookmakers, coté à 2,15 chez Bwin !

Cependant, l’OM a les moyens de s’imposer pour une victoire à 3,15 chez EurosportBet

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Ligue 1 : Lyon fait sa crise

Posté par Alex LE 21/09/2021 1 COMMENTAIRE

Après la piteuse défaite à Toulouse (2-0) et avant la réception de l’Olympique de Marseille le week-end prochain, la tension est palpable à Tola Vologe. La crise semble guetter les Lyonnais.

Match catastrophique, deux expulsions, malaise du président Aulas, Puel remis encore et toujours en cause, match décisif en perspective… Il y a du rififi dans la maison rhôdanienne. En cette période de sprint final, décisif pour l’accession en Ligue des Champions, il va falloir régler tout cela au plus vite.

Un problème Puel?

Et si tout avait débuté lors du mercato de l’été 2008… L’OL vient de démettre de ses fonctions Alain Perrin (pourtant auteur d’un doublé). Fort de ses sept titres de champion, le président Aulas a un appétit Européen. Il veut entrer dans une nouvelle ère. Conscient qu’il a besoin d’une nouvelle approche, il se dit prêt a faire le grand pas vers un coach étranger. Essuyant plusieurs refus, il fait alors marche arrière et jette son dévolu sur Claude Puel. Il lui propose un contrat longue durée (4 ans, très rare dans la profession), avec la fonction d’entraineur général, sorte de Manager à l’Anglaise. Claude Puel sort alors de six très bonnes saisons à Lille. Le choix étonne mais Aulas rassure.

Trois saisons se sont écoulées, l’heure du bilan est arrivée. Sur le plan sportif, pas de coupe nationale, pas de titre de champion…seule une demi-finale de Ligue des Champions l’an dernier, semble pencher en la faveur de Puel. Au niveau extra sportif le bilan n’est guère plus reluisant: un public en colère, une équipe ennuyeuse et des querelles intestine…

Après sept ans d’ultra domination nationale, il est toujours difficile de changer de cycle. Lyon avait besoin d’un homme fort, d’un taulier. De plus, avec le départ des historiques Lyonnais comme Juninho, Coupet, Govou, Benzema le recrutement devait être très pertinent. Les recrues comme Keita, Bodmer, Makoun, Pjanic, Gourcuff ont coûté beaucoup au club sans avoir le rendement espérer. Cela a aussi peser très lourd dans le travail de Puel.

Un entraineur qui ne s’impose pas, un club qui travaille moins bien et des concurrents qui réagissent mieux, c’est le contexte qu’a subi l’Olympique Lyonnais. La tension est aujourd’hui à son comble. On entrevoit la possibilité de ne pas se qualifier pour une douzieme qualification en C1 consécutives est probable. Dans l’économie du club de Jean-Michel Aulas, on appelerait cela une catastrophe industrielle!

Le besoin vital de Ligue des Champions

L’économie Lyonnaise fut un temps basée sur le fait de former ou recruter des joueurs pas chers, et de les revendre à pris d’or. Essien, Diarra et Benzema sont les exemples les plus connus. Lorsque l’on regarde l’effectif Lyonnais aujourd’hui qui a une réelle valeur marchande au-dessus de 10 millions? Lloris, et encore ce n’est pas sur… Lyon recrute cher mais ne sait plus vendre.

Et cet état de fait arrive au plus mauvais moment. Lyon est côté en bourse (l’action n’est pas au meilleur de sa forme), Aulas dépense toute son énergie (et pas que) dans la construction du nouveau stade, le club a fait de lourds investissements ces deux dernières saisons (Gourcuff, Lisandro, Gomis, Cissokho…). Même si Aulas nous parle de son trésor de guerre depuis de nombreuse années, Lyon a besoin de rentrées d’argent. La preuve que l’on a réduit les dépenses depuis quelques mois est la situation de Puel. Il se dit que si Puel est toujours là, malgré les piètres résultats, c’est que son licenciement aurait coûté trop cher (notamment au dernier mercato estival). Aulas prisonnier des résultats financiers…une première!

La qualification en C1 est donc primordiale cette saison. Le budget Lyonnais fonctionne en partie depuis des années sur l’argent dégagé par la ligue des Champions (estimés entre 15 et 21 millions selon le parcours). Sans cette manne financière on voit mal Lyon continuer sur ce train de vie… Beaucoup de choses devraient être repensées. Dans ce contexte on comprend mieux la tension qui règne à Lyon…

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Ligue 1 : Marseille rate la marche

Posté par Alex LE 21/09/2021 Comments Off

Ligue 1, 33ème journée: Après la victoire des Lillois face à Arles-Avignon (5-0), la veille au soir, les Marseillais avaient abandonné sa place de leader. Pour la récupérer il leur fallait gagner, ce dimanche à domicile, face aux Auxerrois en lutte pour le maintien. Ils n’ont pas su le faire et restent second.

Marseille serait t-il en train de perdre le titre sur son propre terrain. Quelques semaines auparavant, les Olympiens avaient déjà perdu des points à domicile face à Toulouse (2-2). Ce dimanche, c’est encore au Vélodrome qu’ils marquent le pas.

Un OM paradoxal

Tout semblait sourire aux Marseillais en ce mois d’avril. Une victoire en Coupe de la Ligue, une place de leader de Ligue 1, des victoires malgré un jeu qui laisse à désirer, des remplaçants meilleurs que les titulaires… Depuis mercredi dernier et sa prise de pouvoir, tout le monde voyaient l’OM aller au bout et remporter son second titre consécutif.

Avant cela il faut gagner les matches. A commencer par celui d’Auxerre à domicile. Si Lille avait logiquement battu Arles-Avignon et fait un bond à la différence de but (+5), l’OM pour espérer reprendre la première place, devait enchaîner un deuxième succès à domicile.

Dans cet optique les hommes de Deschamps commençaient le match tambour battant. L’attaque est composée des deux frères Ayew et de Valbuena avec Cheyrou et Lucho à la baguette. Dés la 13éme minute le petit frère Ayew frappe le poteau. Deux minutes plus tard, Hengbart touche le ballon de la main sur une action de l’autre Ayew: l’arbitre oublie de siffler. Les Marseillais continuent sur le même rythme. Auxerre est en grande réussite, ni Jordan Ayew (19e, 28e), ni Lucho (31e) ne parviennent à donner l’avantage à l’OM en première mi-temps.

A la reprise le scénario est le même. Et les efforts payent enfin. Après un bon travail d’André Ayew sur la gauche, Valvuena récupère le ballon est s’en va ouvrir le score (55e). Le plus dur est fait. Marseille accentue sa pression et la fratrie Ayew fait encore des misères aux défenseurs Auxerrois: sans réussite (59e). Le match retombe alors en intensité, et sur une hésitation d’Heinze, le nouvel entrant Auxerrois Jo-Gook s’échappe et égalise (77e). C’est le coup de massue pour les Olympiens.

Malgré deux dernières tentatives de Gignac et d’André Ayew, l’OM perd 2 points à domicile et reste second à un point de Lille. Un Marseille qui a beaucoup mieux joué, mais qui ne gagne pas…

Lyon – Marseille en perspective

L’OM se déplacera à Lyon avec le statut de dauphin Lillois. Ce match s’annonce totalement explosif… Après la défaite calamiteuse des Lyonnais au Stadium à Toulouse (2-0), les hommes de Puel ont vu le PSG revenir sur leurs talons pour la troisième place. On rappelle qu’une participation en C1 pour les Lyonnais est primordiale. Avec le nouveau stade et les gros investissements des deux dernières années, l’OL a besoin de cette manne financière.

De son côté, Marseille devra rattraper ces deux points perdus à domicile. En cas de défaite, l’OM verrait même Lyon et le PSG revenir à trois points…

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Ligue 1: Lille et Paris mettent la pression

Posté par Alex LE 21/09/2021 Comments Off

Ligue 1, 33ème journée: Les cinq matches de cette première partie de journée (les cinq autres auront lieu ce soir), ont apporté quelques enseignements. Lille et le PSG savent réagir, Rennes ne sait plus gagner et Lens a un pied et demi en Ligue 2.

Les Lillois (5-0 face à Arles-Avignon) et les Parisiens (3-1 face à Valenciennes) ont donc fait le boulot à domicile, on attend donc de voir la réaction des deux Olympiques qui jouent ce soir contre Auxerre et Toulouse. En bas de tableau Lens mais aussi Nancy sont plus que jamais en difficulté.

Lille et Paris réagissent

Après deux contre-performances face à Lorient pour les Lillois et Brest pour le PSG, les deux clubs ont montré qu’ils savaient réagir, y ajoutant même la manière. Si pour Lille la tâche semblait plus simple face au dernier de Ligue 1, il fallait tout de même dans le contexte actuel marquer les esprits. C’est chose faite avec le carton 5-0 (Gervinho 6e, 45e; Debuchy (49e); Cabaye (84e) et Rozenhal (89e)). Cela fait du bien au moral, les Dogues reprennent la place de leader et font un bon au niveau de la différence de buts (+28 contre +21 pour Marseille).

Le PSG a lui aussi bien fait les choses. L’association Bodmer Néné a encore fonctionné. Le Brésilien auteur d’un but (9e) et d’une passe décisive pour Sakho (88e) alors que Bodmer avait fait le break pour le PSG (22e). Petit bémol, les Parisiens se sont fait peur avec la réduction de l’écart par Pujol juste avant la mi-temps (44e). Peu importe, Paris revient à égalité avec Lyon à la troisième place et attend le faux pas des Gonnes ce soir à Toulouse.

La course à la ligue Europe

Rennes et Bordeaux ayant fait match nul (0-0), deux nouveaux candidats entre en course dans cette course à la c3. Il s’agit de Lorient, victorieux de Lens (3-2), aujourd’hui 6ème et de Sochaux qui a écarté Nancy (1-0), classé 7éme. Suivent au classement Bordeaux, puis Saint-Etienne et Montpellier (qui joueront ce soir). Ce petit groupe de cinq équipes se disputeront les 5ème et 6ème place qualificative pour la Ligue Europa.

Lens et Nancy dans le rouge

Si les Lensois n’ont pas été bons en début de saison, il faut avouer que ces derniers temps la réussite les fuit. Ils ont beau montrer des qualités morales en dépit de leur manque de qualités techniques, rien n’y fait, ils ne gagnent plus (1 victoire lors des treize derniers matches). Face à Lorient, le public de Bollaert a assisté au résumé de ce qui se passe en ce moment dans le Nord. Les hommes de Boloni menaient 2-1, face aux bretons, un but de gameiro (83e) et un penalty (93e) plus tard, Lorient repart avec trois points, Lens s’enfoncent en Ligue 2.

L’autre club qui inquiète c’est Nancy. Encore défait à Sochaux (1-0), les troupes de Correa pourraient entrer dans la zone rouge selon le résultat du bouillant Nice-Caen qui aura lieu aujourd’hui. Le futur n’est donc pas assuré pour l’ancien club de Platini, le calendrier en témoigne, Lille, le PSG, Nice, Rennes puis Lens au programme!

Le programme de la suite de la 33ème journée:

Marseille – Auxerre

Toulouse – Lyon

Montpellier – Brest

Nice – Caen

Saint Etienne – Monaco

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Ligue 1: L’OM étrenne son statut de leader

Posté par Alex LE 21/09/2021 Comments Off

Ligue 1, 33ème journée: Marseille sort son habit de leader. Les Olympiens reçoivent dimanche Auxerre et Jean Fernandez qui luttent âprement pour le maintien. Ils doivent faire honneur à leur nouveau statut.

Après avoir été l’espace d’une journée en tête du championnat en novembre, les Marseillais retrouvent leur position favorite. Pour leur deuxième match à domicile en cinq jours, ils vont tenter de prendre le maximum de points avant le déplacement à Lyon la semaine prochaine.

Première sortie en leader

Lors du match de la prise de pouvoir face à Nice, les joueurs de Deschamps avaient enfilé quatres buts. Chose qui n’était pas arrivé depuis le mois de novembre et la réception de Montpellier (4-0, ils étaient passés leader ce soir là). Pire, avec le match de Zilina (7-0) l’OM n’a marqué que deux fois quatres buts cette saison. A croire donc que la possibilité d’être leader donne des ailes à Marseille. Il faut maintenant assumer. On peut faire à confiance à Deschamps de ce côté là.

Rémy purgeant son dernier match de suspension, Cheyrou et Gignac ménagés mais aptes pour le match, on devrait retrouver la même configuration que les deux derniers matches. Gignac, Ayew, Valbuena, avec derrière eux Cheyrou et Lucho. Mandanda dans la cage. En défense, avec l’absence de Mbia, on devrait retrouver, Taiwo (dernier match avant suspension?), Diawara, Heinze, Fanni avec Cissé ou Kaboré en 6.

En face Auxerre est en redressement. Avec une série de cinq matches sans défaite, ils ont réussi à sortir de la zone de relégation (16éme à deux points de Caen, premier relégable). Amoureux de l’OM, on sait que ce match est toujours un moment fort de la saison pour Jean Fernandez. Il n’a d’ailleurs pas souvent été en veine au Vélodrome ces dernières années. Ce sera encore très dur de prendre des points à Marseille cette année.

En attendant le déplacement à Lyon

Les statistiques le prouvent, il est très rare de prendre six points sur deux matches de rang à domicile. Cependant s’il veut rester leader et asseoir sa position, l’OM doit réaliser cette “exploit”. Lille recevant Arles-Avignon ce soir, on peut donc légitimement penser que les Dogues reprennent deux points d’avance sur son rival.

Enfin, la semaine prochaine nous réserve une affiche très alléchante. Lyon-Marseille. Les Lyonnais avec leur victoire contre Montpellier mercredi, se sont relancés dans la course au titre (ils ne sont qu’à cinq unités de l’OM). Du côté Marseillais, rendre une petite visite à Jean-Michel Aulas avec le statut de leader ravirait tous les supporter.

Marseille garde la tête!

Marseille vainqueur à domicile pour rester en tête, côté à 1,37 chez Bwin

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Ligue 1 : Lyon prend de l’avance

Posté par Alex LE 21/09/2021 Comments Off

32e journée Ligue 1: Pour ce match en retard, les Lyonnais avaient l’occasion de prendre trois points d’avance sur le PSG dans la course à la troisième place. Avec beaucoup de réussite, ils écartent Montpellier (3-2) grâce à un but à la 90eme minute signé… Yohann Gourcuff.

Beaucoup de mauvaises langues disaient que ce match ressemblerait au dernier Montpellier-Lens (1-4). En effet comme avec Lens, il est de notoriété publique que Loulou Nicollin a de grandes affinités avec ses “amis” Lyonnais. Heureusement le scénario du match a très vite éteint cette fumante théorie.

Gourcuff enfin décisif

On ne peut pas dire que Lyon soit beaucoup chanceux ces derniers temps. Pas aidé par les récentes décisions arbitrales (PSG, Nice et Rennes), les joueurs de Claude Puel sont en plus l’équipe qui a touché le plus les montants (17 fois cette saison). Hier soir, face à Montpellier, Lyon a était très chanceux de l’emporter…La chance aurait-elle tourner? Juste à temps pour le sprint final!

Lyon débute la rencontre avec Cris et Gourcuff sur le banc. Puel a mis en place un quatuor offensif composé de Briand sur la droite, Ederson à gauche et la paire Lisandro Gomis devant. Montpellier est toujours handicapé par l’absence de Spahic en défense. Dés la 11éme minute, Toulalan doit laisser sa place à Cris (entorse du genou). Les Lyonnais entament bien le match et c’est logiquement que Ederson ouvre le score (22e). Contre le cours du jeu Giroud égalise (29e), le doute est semé dans l’esprit Lyonnais. La barre les sauve même sur le demi-volée de Dernis (44e) juste avant la pause. A la mi-temps le score est de 1-1.

Montpellier revient sur le terrain avec les mêmes intentions qu’en fin de première période. Malheureux, Dernis retouche du bois (49e). Tout comme Montpellier, Lyon reprend l’avantage contre le cours du jeu par Lisandro sur un très bon travail de Gomis (54e). Le match semble joué jusqu’à ce que Camara égalise à la 86ème minute…

Une minute plus tard, Yohann Gourcuff remplace Gomis. L’ex-stéphanois est furieux de sortir au moment où son club vient d’encaisser un but. L’entente Gomis Lisandro matchait plutôt bien jusqu’à présent. Cependant, les faits vont donner raison à Puel. Gourcuff inscrit le but de la victoire sur une remise de la tête de Lisandro. Gourcuff libère Lyon, mais ce but libérera-t-il Gourcuff? Dans tous les cas, Lyon l’emporte 3-2, malgré une dernière énorme occasion de Camara: les Montpellièrains méritaient mieux.

La troisième place en espérant mieux?

Avec cette victoire, les Rhodaniens prennent donc un peu d’air dans la lutte pour la troisième place avec les Parisiens. Cette qualification est primordiale pour la santé financière du club. Après deux années sans titre, des investissements colossaux (Lisandro, Gourcuff, Cissokho…) et l’arrivée du nouveau stade Lyon doit faire rentrer un maximum d’argent.

Enfin si l’on s’intéresse de plus près au calendrier, on en vient même à se demander si Lyon ne pourrait pas viser plus haut. En cas de victoire ce week-end face à Toulouse, les Lyonnais accueilleront Marseille dans les meilleures conditions. Imaginons une victoire, ils reviendraient à deux longueurs de l’OM. Et avec un fin de saison où se succéderont Auxerre, Brest, Caen et Monaco… Ne peut-on pas espérer titiller Marseillais et Lillois.

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Ligue 1 : Les frères Ayew offrent la première place à l’OM

Posté par Alex LE 21/09/2021 Comments Off

32e journée Ligue 1: Les Marseillais ont fait le boulot. Avec le résultat nul de Lille face à Lorient, ils pouvaient prendre la tête de la Ligue 1 s’ils gagnaient face à Nice, ce mercredi au vélodrome…C’est maintenant chose faite.

Dans les années précédentes Marseille avait l’habitude de rater ce genre d’occasions. Depuis l’arrivée de Deschamps, quand l’OM a la possibilité de prendre la première place, il ne se fait plus prier. Marseille est leader, à une unité devant les Lillois.

Les Ayew dominent Nice

Le départ de Brandao, la suspension de Rémy et la méforme de Gignac et Lucho obligent Didier Deschamps a bricoler en attaque. Si en Coupe de Ligue, on a plus souvent vu Valbuena et Ayew que Gignac en pointe, on se demandait si l’option Jordan Ayew allait être retenue par le coach Marseillais pour ce match face à Nice.

Au coup d’envoi la seule véritable surprise c’est la titularisation d’Abriel au profit de Lucho. Deschamps a finalement pris le partie de faire une peu souffler l’Argentin. Marseille s’organise avec Valbuena dans le rôle de Lucho, Abriel et Gignac sur les côtés et Ayew en 9 dans l’axe. Encore un désaveu pour Gignac qui semble maintenant accepter le fait de jouer à Gauche (a-t-il le choix?!).

Face à des Niçois dans la lutte pour le maintien, les Olympiens débutent le match sérieusement. Ayew (7e) alerte une première fois Ospina. Les Niçois répondent par Ben Saada (18e). Ayew est dans tous les bons coups, il s’infiltre dans la surface et se fait faucher pas Civelli dans la surface (23e), pas de penalty. Après une bonne frappe de Gignac (26e), Ayew sur corner débloque enfin la marque (30e). On pense que le plus dur est fait pour Marseille, mais sur cafouillage suite à un corner, Traoré égalise (42e). A la mi-temps, le spectacle est très moyen, le score 1-1.

A la reprise l’OM évolue plus haut. Gignac échoue encore de peu face à Ospina (55e) pendant que Monsieur Duhamel oublie un autre penalty à la faveur des Niçois pour le coup. C’est à se moment là que l’autre Ayew entre à la place de Gignac. Deux minutes plus tard, Jordan centre pour son frère André et l’OM reprend l’avantage (59e). A la 78ème minute Jordan offre le break à l’OM sur un très beau but. André réalise même le triplé (90e) sur un centre de Fanni. Les Ayew viennent de marquer 4 buts au Vélodrome! Mandanda a sauvé un penalty mais Marseille encaissera tout de même un but par un ancien de la maison: Renato Civelli (94e). Scrore final 4-2, Marseille est premier.

Les Marseillais dans leur position favorite

Avec cette victoire les Marseillais prennent donc la tête de la Ligue 1. Comme l’a souvent répété Deschamps (à la différence de Garcia et des Lillois) Marseille joue et veut le tire. Et l’OM aime être devant, il se trouve maintenant dans leur conifguraiton favorite. A six matches de la fin il sera dur de les en déloger. Depuis dimanche dernier les Marseillais ont leur destin entre leurs mains, s’ils gagnent tous leurs matches, ils seront champion.

Le match de samedi face à Auxerre sera donc important. Prendre encore trois points serait de bon augure avant la semaine suivante, le déplacement à Gerland où beaucoup de chose pourrait se jouer.

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Ligue 1: Marseille pour prendre la tête

Posté par Alex LE 21/09/2021 Comments Off

32e journée Ligue 1: Les Marseillais pour ce match en retard, reçoivent des Niçois en course pour le maintien. Avec trois points de plus au compteur, l’OM prendrait seul la tête du championnat, au profit des Lillois.

Avec encore des points perdus (la troisième fois sur les quatre dernières rencontres de championnat) face à Lorient, le LOSC offre sur un plateau à Marseille, la possibilité de leur passer devant. L’OM dans une dynamique inverse (qui reste sur quatre victoires, un nul et une coupe) n’en attendait pas temps, à eux d’en profiter.

Une période dorée pour l’OM

Quatre jours après la victoire en Coupe de la Ligue, les Marseillais ont un autre gros rendez-vous. Si ce match face à Nice ne presentait pas grand interêt a priori, le nul de Lille a Lorient lui donne une toute autre saveur, le transformant en possible passation de pouvoir.

Si le forfait de Mbia et la suspension de Remy (ancien de la maison niçoise) semblent être un handicap pour Didier Deschamps, la perspective de prendre la tête du championat, chose qui comme l’an dernier est devenu une obsession au club, devrait suffire à remonter les Marseillais comme des pendules.

En allant plus loin, si l’on analyse le calendrier d’un peu plus près, l’OM a même deux matches à domicile plus qu’abordables qui se succèdent: Nice et Auxerre. De quoi se construire un petit matelas avant le déplacement en terre Lyonnaise la journée suivante.

Un match décisif pour la suite?

On se rapelle que l’an dernier les Olympiens avaient déjà pris la première place du classement (pour ne plus la rendre) dans les mêmes circonstances. C’était quelques jours après la victoire en Coupe de la Ligue, dans un match à domicile, un mercredi (7 Avril), face à une équipe en lutte pour le maintien (Sochaux défait 3-0). Les superstitieux y verront un signe du destin en cas de victoire face à Nice.

Pour finir, l’aspect psychologique ne sera pas à négliger en cette fin de championnat. Si Lille s’est souvent défendu de jouer le titre, Deschamps n’a cessé de le marteler: L’OM se doit d’être le premier candidat à sa succession. Il a même souvent répété que la position de leader lui convenait beaucoup mieux que celle de chasseur… Encore un signe qui prouve que si l’OM prend le tête de la Ligue 1, il sera très difficile de l’en déloger.

Les Marseillais prennent la tête

Marseille et une victoire à domicile pour prendre la tête de la ligue 1, côté à 1,40 chez ParionsWeb

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Ligue 1: Bordeaux, mieux vaut tard que jamais…

Posté par Alex LE 21/09/2021 Comments Off

32e journée Ligue 1: les Bordelais victorieux de Saint-Etienne sur le score de 2-0 peuvent se remettre à croire à l’Europe. La mayonnaise finit-elle par prendre?

Après la victoire des Marseillais en coupe de la Ligue, la sixième place devient qualificative pour l’Europa League. Avec trois points de plus pris ce week-end, Bordeaux passe devant son adversaire du jour et rejoint cette sixième place. Un miracle après une saison très difficile.

La pugnacité de Tigana

La tempête est passée, le calme semble revenir au Haillan. Rarement Bordeaux avait connu telle agitation que celle des derniers mois. Colère des supporter, laxisme des dirigeants, démissions refusées, démissions forcées, déclarations tapageuses, démenties, communiqués des presse, réunions exceptionnelles… Bref cela ne ressemble pas au calme qui règne normalement sur la région Bordelaise.

Il est vrai que certains titres sont plus durs à digérer que d’autres. A Bordeaux le titre 2009 pèse toujours (départ de Chamack, de Blanc, de Gourcuff, des joueurs aux salaires astronomiques, d’autres dans l’oublie). C’est dans ce contexte que Tigana est arrivé au club. Après des débuts complexes et pas mal d’incompréhension, on semble enfin avoir trouvé l’équilibre du côté Bordelais.

Cette saison l’équipe a souvent bien fonctionné contre les gros (Paris, Lyon Marseille, Lille), beaucoup moins contre les plus modestes formations. Les qualités sont donc là, c’est le mental qui faisait défaut. Lors de la victoire 2-0 face à Saint-Etienne ce week-end, on a vu de l’envie et de la solidarité dans l’équipe, choses qui ont manqué toute la saison. Les Girondins retrouvent du jeu et de l’allant.

Au classement la situation est quasi inespérée. Bordeaux est sixième. Une victoire face à Rennes la semaine prochaine, les ramèneraient même à quatre petits points de Bretons qui semblent complètement à bout en cette fin de saison…

Quel avenir pour les Girondins?

Les déclarations de Tigana après le match sont claires, l’objectif maintenant c’est la qualification en coupe d’Europe. Le technicien Bordelais semble donc reprendre les choses en main. Et ceci est tout de même un retournement de situation plutôt innatendu.

En effet, on pensait Tigana en partance, presque en pré-retraite en cette fin de saison. Mais son discours depuis quelques semaines est tout autre. Il semble vouloir finir la saison en boulet de canon et annonce qu’il sera là la saison prochaine. La continuité qui serait de mise à Bordeaux.

Dans ce contexte là, si les Bordelais arrivent à conserver des joueurs comme Carrasso, Plasil, Fernando, Planus, Modeste, remplacent Alou Diarra et ajoutent quelques touches judicieuses par ci par là, on pourrait retrouver un Bordeaux compétitif. Managé par un coach qui devrait jouir d’un peu plus de crédibilité en France pour ce qu’il a fait dans le football Français, les Girondins devraient retrouver des couleurs…

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Ligue 1: Lille, ça coince encore!

Posté par Alex LE 21/09/2021 Comments Off

32e journée Ligue 1: Après avoir mené pendant plus d’une heure de jeu, les Lillois se sont laissés rejoindre, ouvrant les portes à l’OM, qui n’en demandait pas tant.

Pour la première fois depuis le 5 décembre 2010 Lille pourrait perdre sa place de leader au profit de Marseille. Les Lillois n’ont en effet pas réussit à repartir du Moustoir avec les trois points, cela aurait pu être même bien pire.

Lille n’y arrive toujours pas

Si Lille restait sur trois contre-performances sur les quatre derniers matches en championnat, on aurait pu penser que la qualification pour la finale face à Nice mercredi dernier, aurait pu casser cette mauvaise série. A l’image de leur première mi-temps on s’est très vite rendu compte que ce n’était pas le cas.

Après dix bonnes premières minutes Lilloises, les Lorientais ont en effet pris les choses en main. Gameiro touche le poteau une première fois (11e), Mvuemba (16e) et Gameiro encore (23e) mettent le feu dans la défense Nordiste. Avec plus de réalisme les Lorientais auraient dû mener, grâce notamment à cette double occasion Gameiro-Amalfitano (27e). Le petit attaquant Breton est dans tous les bons coups mais manque cruellement de réalisme, à l’image de son face à face encore perdu devant Landreau (41e).

Les Lillois quand à eux ne respirent plus, le milieu de terrain sans Balmont est perdu, aucune réaction devant, derrière on multiplie les erreurs… Pourtant totalement contre le cours du jeu, Debuchy ouvre le score sur un débordement côté gauche de Moussa Sow (42e). Les Lillois mène “à la Marseillaise”, presque en futur champion…

La seconde période met un peu de temps à reprendre l’allant de la première. C’est Gameiro qui lance les débats, alertant encore Landreau (60e). Courtisé par Lille, on ne peut pas dire que Gameiro joue avec le frein à main. En face Landreau est pour le moment irréprochable. Suite à cette action, Sow, le meilleur buteur du championnat se blesse aux adducteurs. Un signe pour les Lillois qui quelques minutes plus tard, voient Gameiro (son dauphin au classement des buteurs) ramenait les siens à 1-1, sur une superbe volée.

Lille aura l’occasion de reprendre l’avantage par Gervinho (79e) et Hazard qui frappe sur le montant (86e), mais le score en restera là. C’est encore des points perdus par les Lillois, qui ce soir ont été largement dominé par des Lorientais très joueurs comme à l’habitude.

Le chassé devient chasseur?

En fonction du résultat des Marseillais mercredi soir face à Nice, les Lillois pourraient perdre leur place de leader. Les Nordistes passeraient donc du “chassés” (depuis décembre 2010) à celle de “chasseurs”. Marseille qui préfère faire la course devant, fort de son expérience, sera alors très dur à aller chercher.

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

Ligue 1: Lille au révélateur Lorientais

Posté par Alex LE 21/09/2021 Comments Off

32e journée Ligue 1: les Lillois effectuent ce soir un difficile déplacement à Lorient. Ils tenteront de repartir avec les trois points, effaçant du coup, les deux précédentes contre-performances face à Monaco et Bordeaux.

Les Lillois vont donc tenter de surfer sur la dynamique de la qualification pour la finale de la Coupe de France pour la finale, obtenue ce mercredi à Nice (0-2). Ils vont se frotter à une équipe de Lorient très joueuse, et qui même n’ayant plus grand chose à jouer, respectera ses principes et ses valeurs jusqu’au bout.

Deux équipes similaires

Ces deux équipes là pratiquent (avec le PSG) le plus beau jeu de Ligue 1 depuis le début de la saison. Les deux techniciens Gourcuff et Garcia sont connus et reconnus pour avoir une certaine conception du football. Ils privilégient souvent le jeu direct vers l’avant, offrant souvent des résultat spectaculaire comme le match aller à Lille (6-3).

Il est donc fort probable que nous assistions à une rencontre pleines de rebondissements. Et ceci ne va pas contre les intérêts des Lillois… En effet, le LOSC a souvent eu plus de problèmes face à des équipes regroupées qui refusaient le jeu (Comme lors de la dernière défaite à Monaco). Contre Lorient la donne sera différente, le match sera ouvert, Lorient jouera, et cela pourrait bien profiter au Dogues.

Cependant le contexte est de match est particulier. Lille est leader, Lorient n’a plus grand chose à espérer donc jouera relâcher. Le LOSC reste sur deux matches sans victoire en championnat et Marseille se rapproche à grand pas…Attention à ne pas craquer du côté des Nordistes.

Ne pas cédez à la pression

Lille a donc vu revenir Marseille à un seul petit point la journée précédente. On entre maintenant dans le “money-time” et à ce petit jeu là, l’OM risque d’être très fort. En effet, fort de leur expérience en la matière, les Marseillais profiteront au maximum des faux pas Lillois. De plus en remportant la Coupe de la Ligue (face à Montpellier, 1-0), les Olympiens mettent un peu plus la pression sur les Lillois, quand on se rappelle l’effet et l’importance qu’a eu la victoire en coupe l’année dernière dans la conquête du titre…

Lille perd des points à Lorient

Les Lillois encore accroché dans un match nul avec des buts et du spectacle: côté 3,10 à chez Bwin

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :

PSG: Nenê renaît de ses cendres!

Posté par Alex LE 21/09/2021 Comments Off

Le PSG peut compter sur un renfort de poids en cette période de sprint final en la personne de son brésilien Nenê. Redevenu buteur et passeur, il est l’élément capable par son talent pur de mener Paris jusqu’en C1.

Auteur d’une première moitié de saison époustouflante. avec ses 13 buts dans les 18 premières journées de championnat, Nenê devient l’attraction de la ligue 1. Mais quand l’hiver pointe le bout se son nez, la machine s’enraye…

Un hiver difficile

Avant son but face à Angers, le Brésilien n’avait plus marqué le moindre but depuis le 8 janvier, dans un match largement remporté (5-1) par le PSG face à Lens en Coupe de France, une éternité. Que s’est-il donc passé?

Tout a commencé par un non-évènement. 9 février 2011, France-Brésil, Stade de France, Nenê lui est dans son canapé à la maison. En effet, le nouveau sélectionneur Brésilien Mano Menezes ne l’a pas sélectionné. Le joueur du PSG se braque et avec l’emballement de la presse Parisienne, cela en devient une affaire d’état. C’est le début de la fin!

Sur le terrain Nenê devient exaspérant, il en fait trop. Il se pose en unique sauveur du PSG et oublie ses partenaires autour de lui. Il veut dribbler tout ce qui bouge et faire l’exploit à chaque touche de balle. L’ambiance dans le groupe se dégrade. En mars c’est le clash entre Hoarau et Nenê, ce dernier lui reproche ouvertement de jouer pour lui. L’implosion est proche et les résultats du PSG s’en ressentent. Le Brésilien répondra qu’avant il était la solution et que maintenant il était le problème, entre ironie et remise en question…

Un retour en grâce

Le facteur  psychologique, si important aujourd’hui dans le football entre en jeu. En effet, Robin Leproux, président du PSG avoue avoir beaucoup parlé au Brésilien. Coupet, Makélélé les cadres de l’équipe ont fait de même. Tout comme Kambouaré qui lui le compare à Ginola, comme étant un garçon attachant mais “qu’il faut de temps en temps remettre en place”. Et ça marche…

Auteur d’une passe décisive à Caen, il est encore sur le but à Lyon. Face à Angers, en coupe, il marque et fait marquer deux fois. Son match est plein et son entente avec Bodmer est remarquable. Ce système avec Hoarau seul en pointe, Nenê à gauche, Jallet ou Giuly à droite et Bodmer derrière l’attaquant est sans doute le bon équilibre pour le PSG.

Enfin, sa joie et celle de ses coéquipiers lors des buts face à Lyon et Angers montrent bien que la hache de guerre est enterrée, et tous se focalisent sur le sprint final.

Vous aimez cet article, partagez le sur facebook :
Inscrivez-vous au Club VIP RueDesJoueurs pour recevoir 115€uros de Cash Gratuitement :
Transferts et Actu Foot, Mercato, Actu Sport :